Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

[Industrie TV] Le naufragé Areva, un gouffre historique pour le contribuable

,

Publié le

Vidéo Chaque semaine, L'Usine Nouvelle sélectionne pour vous une émission ou un documentaire à revoir en replay. Le magazine de France 3 Pièces à conviction est revenu cette semaine sur la catastrophe industrielle et financière d'Areva, dont le coût total pour le contribuable pourrait atteindre 20 milliards d'euros.

Surcoût de 6 milliards d'euros pour l'EPR finlandais, 5 milliards d'euros partis en fumée dans l'affaire Uramin... alors qu'Areva est désormais sous perfusion avec une reprise d'une partie de son activité par EDF, le magazine Pièces à conviction de France 3 revient sur les déboires du géant du nucléaire français. Une catastophe financière et industrielle qui pourrait coûter cher aux contribuables français : entre 15 et 20 milliards d'euros selon le député UDI Charles de Courson. Des fautes stratégiques d'Anne Lauvergeon à l'aveuglement de l'Etat en passant par les soupçons de corruption, retour sur ce fiasco avec sur le plateau les interventions de l'ancienne ministre de l'Environnement Corinne Lepage et du président du groupe Framatome (l'ancêtre d'Areva NP) de 1995 à 2001 Dominique Vignon. 

"Pièces à conviction. Le naufrage d'Areva : une affaire d'Etat" (durée : 1h) à revoir en replay jusqu'au mercredi 24 février :

 

 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

23/02/2016 - 18h54 -

Ce serait utile de préciser qu'Anne Lauvergeon, créature de Mitterrand, dont l'incompétente et la malhonnêteté avec son mari Monsieur Fric (oui, oui, c'est son nom), a été faite Chevalier de la légion d'honneur par le tandem Lagarde-Sarko
A vous de savoir pour qui (ne pas) voter
Répondre au commentaire
Nom profil

21/02/2016 - 11h11 -

La faute en est à l'aveuglement et à la toute puissance de nos "élites" qui non contentes d'être formées gratuitement le plus souvent par l'Etat veulent profiter pleinement de ses bienfaits sans les garde fous nécessaires à une vraie démocratie.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle