Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Industry stories] Le meilleur des crimes stories (1/2)

Guillaume Dessaix

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Crapuleux, politique, organisé, gratuit ou parfait, le crime ne paie pas. Pas toujours. Certaines histoires se terminent bien, d’autres moins. S’il est une maxime à retenir, c’est bien celle-ci : "À la fin, les méchants sont punis. Les gentils aussi." La preuve avec ces trois histoires.

1917 : Les fiancées de Frankenstein

De leurs doigts fins et délicats, les filles peignent avec minutie. C’est une chance de travailler pour la Radium Dial Company. Le salaire y est trois fois supérieur à celui des autres ouvrières du pays.

Avril 1917, à tout juste 18 ans, Grace Fryer est embauchée à l’usine d’Orange, New Jersey. Elle apprend le métier. Il est simple, il suffit de peindre des cadrans de montre d’une peinture radioluminescente. Le trait doit être le plus fin possible sur ces chiffres de quelques millimètres. Pour cela, Albina et Mollie lui donnent un truc : affiner le pinceau en poils de chameau en le mouillant à ses lèvres. Grace s’inquiète de savoir si cette peinture verte est nocive pour la santé. Le contremaître la rassure, elle n’a rien à craindre. Le radium n’est pas mauvais à faible dose. Après tout, la réclame vante ses effets positifs dans des crèmes de jour, bouteilles d’eau et de lait. Et les filles s’amusent avec cette peinture qui[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle