Industrie manufacturière : les créations d'entreprises chutent de 9,2% en mars

Partager

Le statut d'auto-entrepreneur booste les calculs et adoucit la pilule amère de la crise. Mais pas dans l'industrie manufacturière où les créations d'entreprises évoluent à contre-courant de la tendance globale. Alors qu'elles ont continué à grimper tous secteurs confondus en France en mars à +10,4% ( à 47 121) par rapport à février, elles ont baissé dans l'ensemble de l'industrie de 3,3% sur un mois, selon les chiffres corrigés des variations saisonnières publiés par l'Insee ce mercredi. Et dans la seule industrie manufacturière, elles chutent de 9,2% « alors que l'on constatait dans ce secteur une quasi stabilité dans l'industrie à la même époque en 2008 », constate un expert de l'Insee. Au total, 2 045 nouvelles entreprises industrielles dont 1730 pour l'industrie manufacturière, ont vu le jour en mars, contre respectivement 2116 et 1925 en février.

Masquer la crise

Pourtant, sur les trois derniers mois, comparé à la même période en 2008, elles augmentent de 48,7% en données brutes dans l'industrie et de 51,1% dans le secteur manufacturier. La prise en compte dans ces statistiques du statut de l'auto-entrepreneur, en vigueur depuis le 1er janvier 2009, peut expliquer ce bond mais pas avec certitude car pour l'heure, l'Institut national de la statistique n'isole pas les créations d'entreprises classiques à celles issues du statut de l'auto-entreprise. « Ce qui masque pour l'instant une partie de la crise », poursuit le statisticien. Ce statut, créé par la loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008, permet aux salariés, chômeurs, retraités ou étudiants de développer une activité à titre principal ou complémentaire pour augmenter leurs revenus, avec des démarches simplifiées.

Pus fiable, la tendance sur les douze derniers mois en données brutes confirme le repli des créations dans l'industrie manufacturière à -2,1%. Une claire répercussion, selon l'Insee de la baisse des créations dans ce secteur au cours des trois derniers mois de 2008, due à la crise mondiale. Un constat que l'on retrouve en rythme annuel dans les autres activités économiques très touchées par le retournement conjoncturel, telles que la construction (-2,2%), les transports (-1,8%), la finance (-2,6%) ou l'immobilier (-4,5%).

Carmela Riposa



0 Commentaire

Industrie manufacturière : les créations d'entreprises chutent de 9,2% en mars

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS