L'Usine Santé

Indatech contrôle à très haute cadence

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Made in France

Indatech contrôle à très haute cadence
En suivant la concentration en métabolites, grâce à une sonde optique collée sur la partie plastique d’un réacteur, Indatech peut contrôler la production de principes actifs. Ce qui permet aux industriels d’avoir une mesure à la fois physique et chimique de produits complexes. C’est Fabien Chauchard qui a développé cette spectroscopie résolue spatialement (SRS). D’abord durant sa thèse à l’Irstea, puis chez Ondalys, un cabinet spécialisé en analyse de données, au travers de partenariats industriels avec Novo Nordisk et GSK. La technologie brevetée SAM-Spec a été lancée pour des applications en pharmacie et en pétrochimie. Fabien Chauchard a créé Indatech en 2009 avec Sylvie Roussel, la PDG d’Ondalys, qui en est aussi l’actionnaire majoritaire et la présidente.%%HORSTEXTE:12%% Objectif :[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte