Incident Facebook: Mahjoubi n'exclut pas une origine interne

PARIS (Reuters) - Le secrétaire d'Etat français au Numérique n'exclut pas que l'exploitation de la faille de sécurité révélée vendredi par Facebook et qui a affecté près de 50 millions de comptes, ait une origine interne à la société américaine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Incident Facebook: Mahjoubi n'exclut pas une origine interne
Le secrétaire d'Etat français au Numérique, Mounir Mahjoubi (photo), n'exclut pas que l'exploitation de la faille de sécurité révélée vendredi par Facebook et qui a affecté près de 50 millions de comptes, ait une origine interne à la société américaine. /Photo d'archives/REUTERS/Bertrand Guay

"J'ai regardé dans le détail (...) comment Facebook expliquait cette faille. C'est une faille extrêmement complexe. C'est-à-dire qu'il ne s'agit pas d'une faille simple ou d'un hack qui utilise des failles déjà très connues", a déclaré Mounir Mahjoubi à Radio J.

"C'est une vraie construction; quelqu'un y a passé beaucoup de temps", a-t-il ajouté. "Ça veut dire soit un génie, soit une organisation très structurée, soit (...) quelqu'un de l'intérieur."

Il n'a pas exclu non plus qu'un "grand pays" puisse être derrière cet incident qualifié par le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, de "très sérieux problème de sécurité".

Selon Mounir Mahjoubi, Facebook France n'a pas été en mesure à ce stade de dire si des internautes français ont été affectés et dans quelle mesure.

"J'ai fait partie des 90 millions de comptes qui ont été déconnectés d'urgence dans la journée d'avant-hier", a cependant ajouté le secrétaire d'Etat. "Je pense donc avoir la preuve que des comptes français sont concernés."

(Emmanuel Jarry)

0 Commentaire

Incident Facebook: Mahjoubi n'exclut pas une origine interne

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS