L'Usine Energie

Incident de niveau 1 à l’usine nucléaire de La Hague

Sylvain Arnulf ,

Publié le

L’usine de retraitement de déchets nuécléaires de La Hague, gérée par Areva, a annoncé ce vendredi un accident de niveau 1.

Incident de niveau 1 à l’usine nucléaire de La Hague © DR

Le centre de retraitement de déchets nuécléaires de La Hague a été touché par un incident de niveau 1. C’est le niveau d’alerte le plus bas sur une échelle qui en compte sept. L’incident a été détecté le mardi 21 mai et rendu public ce vendredi.

Une solution de produits de fission a légèrement surchauffé (65° au lieu de 60 maximum).  "L’écart provient d’un défaut de surveillance de la montée en température lors du transfert des solutions de cuve à cuve" indique la direction du site dans un communiqué. "Cet écart n’a pas eu d’impact sur la sûreté des installations : le système de refroidissement des cuves est resté disponible et opérationnel durant la période" ajoute-t-elle.

Mises en demeure

C’est à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) de confirmer (ou pas) le classement de cet incident au niveau 1.L'usine avait déclaré trois incidents de niveau 1 en 2012, huit en 2011, selon Areva. Elle a été visée par des procédures de mise en demeure par l’ASN à trois reprises entre avril 2012 et avril 2013, rappelle l'AFP. En janvier 2013, l'ASN avait relevé une série de "lacunes sérieuses" en matière de maintenance et de vérifications sur soixante équipements de l'usine.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte