Inauguration de la LGV Tours-Bordeaux

Paris - Bordeaux en 2h, c'est pour bientôt. La ligne à grande vitesse (LGV), reliant ces deux villes est inaugurée mardi 28 février, en présence du Président de la République, et sa mise en service est prévue pour le 2 juillet prochain.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Inauguration de la LGV Tours-Bordeaux

Commencé en 2011, le chantier de la nouvelle ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux s'achève. L'inauguration de l'infrastructure de la LGV SEA (Sud Europe Atlantique) se déroule le 28 février à la base logistique de Villognon, en Charente, en présence de François Hollande. Toutefois, cette nouvelle ligne ne sera mise en service que le 2 juillet prochain. Et les tarifs des premiers billets seront dévoilés mi-mars.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Jusqu’à 9000 personnes ont œuvré simultanément pour construire les 340 km de cette nouvelle infrastructure qui mettra Paris et Bordeaux à 2h l’une de l’autre. Ce projet, initié au milieu des années 90, est enfin achevé.

La concession entre Tours et Bordeaux (LGV SEA) est confiée à Lisea (Ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique) depuis 2011 jusqu’en 2061. Il s’agit de la première entreprise privée en France gestionnaire d’une infrastructure ferroviaire dédiée à la grande vitesse. Aux manettes, le groupe de BTP Vinci qui avait remporté cette appel d'offre pour la construction ainsi que l'exploitation durant 50 ans de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux.

Cette nouvelle ligne à grande vitesse a coûté 7,8 milliards d'euros. C'est Lisea qui a financé en fonds privés plus de 50 % de cette nouvelle infrastructure. En conséquence, elle est garante de la maîtrise des coûts de construction de ces 340 km de ligne nouvelle.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS