In-Memory, nouvelle frontière sur le marché des progiciels de gestion intégrée

Les clients SAP sont de plus en plus nombreux à comprendre l’intérêt de migrer vers HANA. Grâce à son partenariat avec EMC, SCC est en position idéale pour leur fournir les solutions techniques ad hoc et, surtout, pour les accompagner de bout en bout dans cette migration hors normes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

In-Memory, nouvelle frontière sur le marché des progiciels de gestion intégrée
Jean-Philippe Neveu

Avec le lancement de HANA, SAP bouscule résolument la donne sur le marché des progiciels de gestion intégrée. “L’éditeur propose une bascule entre les bases de données relationnelles, pour lesquelles l’exécution nécessite des allers-retours disque-serveur, et une architecture In-Memory qui exécute les requêtes en temps réel sur une base de données préalablement téléchargée dans la mémoire du serveur, rappelle Jean-Philippe Neveu, responsable Practice Enterprise Infrastructure chez SCC France. Et si les clients se sont d’abord montrés frileux, nous sentons qu’un mouvement s’amorce, et même qu’il s’accélère.” Les entreprises, envisageant de plus en plus leur ERP comme un outil d’aide à la décision, commencent à comprendre le bénéfice qu’elles peuvent tirer d’une solution qui permet d’effectuer des “business analytics” en temps réel, d’accéder à des tableaux de bord constamment actualisés, etc.

Complémentarité intégrateur/constructeur

“Ce mouvement de marché implique des besoins en infrastructures disruptives, mais aussi un accompagnement à large spectre des clients, pour qui l’élaboration de ce nouveau socle technique revient à s’équiper d’un cloud privé, note Jean-Philippe Neveu. C’est notre rôle d’intégrateur que de bien comprendre la trajectoire de chaque client afin de l’aider à tirer toute la quintessence de l’architecture In-Memory. Et pour maximiser notre valeur ajoutée, il est très important que nous puissions nous appuyer sur un constructeur comme EMC.”

Les deux partenaires ont démontré leur capacité à travailler en bonne intelligence pour construire des solutions réellement intégrées et sécuriser les projets. Une complémentarité intégrateur/constructeur qui s’avère aujourd’hui précieuse. “Grâce à nos architectures convergées de type Vblock (pouvant intégrer la technologie Flash), nous pouvons fournir des data centers virtuels, clés en main, à tous types de client, souligne Rolland Zanzucchi, spécialiste SAP chez EMC. Avec ce concept, que nous avons créé et sur lequel nous comptons déjà près de quatre années d’expérience, nous avons pris une bonne longueur d’avance sur la concurrence. Nous sommes notamment en mesure d’organiser une migration graduelle des bases de données vers HANA, en intégrant progressivement les besoins du client au sein d’une architecture Vblock.”

Sponsorisé par

Pour en savoir plus sur SCC : cliquez-ici

Si coûteux MCO…

SCC propose aux clients SAP de se doter d’un socle technique grâce auquel ils peuvent à la fois rationaliser l’existant et se préparer à migrer vers l’architecture In-Memory. Avec un avantage primordial : cette nouvelle architecture permet de réduire drastiquement les coûts de maintien en condition opérationnelle (MCO), qui représentent en moyenne 66 % du budget IT des clients SAP. Autant d’économies qui seront utilement investies dans l’innovation !

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS