Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Impression 3D, ne devient pas sous-traitant qui veut

,

Publié le

Impression 3D, ne devient pas sous-traitant qui veut

Beaucoup d’entreprises se lancent dans la « prestation de services en impression 3D », ou la « sous-traitance en fabrication additive ». Le salon 3D Print, qui s’est tenu à Lyon les 15 et 16?septembre, n’a fait que confirmer la tendance. Si ces entreprises surfent sur la croissance d’un marché en plein essor, qu’en est-il de la rentabilité d’un tel modèle, et de sa pérennité ? Certes, l’impression 3D n’est plus cantonnée au prototypage et les industriels commencent à l’utiliser pour des produits fabriqués en série Mais les secteurs qui opèrent cette mutation (aéronautique, spatial, médical) sont très réglementés et chaque procédé doit être qualifié. Pour une PME, cela signifie investir dans une machine que l’on immobilise plusieurs années pour les tests de validation. Une fois le procédé qualifié, la machine doit rester réservée pour ces productions, afin d’éviter toute dérive de qualité. « Dans notre atelier, nous avons d’un côté les machines de production et de l’autre les machines de développement », confirme Hervé Michel, directeur commercial chez Volum-e. À cela s’ajoutent des quantités faibles, de l’ordre de quelques dizaines de pièces par an dans le spatial, par exemple. Dans ces conditions, difficile de rentabiliser ses investissements. À l’heure actuelle, les plus gros sous-traitants continuent de tirer leur épingle du jeu, car ils disposent de compétences avancées et peuvent conseiller les industriels sur la technologie la plus adaptée à leurs besoins. Mais d’ici quelques années, quand la technologie sera mieux maîtrisée et plus facile d’accès, il faut s’attendre à ce que les industriels internalisent cette activité. Il appartiendra alors aux sous-traitants de chercher de nouveaux moyens de se distinguer et d’innover, sous peine de disparaître. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle