Imperial Tobacco améliore ses capacités de recherche

La multinationale Imperial Tobacco a inauguré mardi un nouveau laboratoire à Fleury-les-Aubrais. Une centaine de chercheurs travaillent dans toutes les usines du géant du tabac.

Partager

Imperial Tobacco améliore ses capacités de recherche
Laboratoire Imperial Tobacco de Fleury lès Aubrais

Imperial Tobacco a investi 1,5 million d'euros dans la rénovation de son laboratoire de recherche et développement à Fleury-les-Aubrais, près d'Orléans (Loiret). Il existe depuis 1953. Les nouvelles installations ont été inaugurées mardi 29 mai par Martin Caroll, le directeur général de la Seita (Gauloises blondes, News), que la multinationale avait trouvé dans la corbeille de mariage avec Altadis en 2008.

La centaine de chercheurs et techniciens de ce centre d'analyse sert vingt-deux usines à travers le monde, dont les trois sites français de Carquefou (Loire-Atlantique), Riom (Puy-de-Dôme) et Bastia (Haute-Corse). A Fleury, quatre laboratoires (un laboratoire de fumage, deux laboratoires de chimie et un laboratoire de biologie) réalisent quelque 60 000 analyses par an. Le laboratoire orléanais est "l'un des seuls du groupe à disposer des moyens techniques et humains pour garantir la conformité des cigarettes aux réglementations de 160 pays à travers le monde, et ceci dans les meilleurs délais", précise Martin Caroll.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Parmi ces équipements, la Seita met en avant quatre spectromètres de masses qui identifient les molécules et caractérisent leur structure chimique. "La recherche nous permet aussi d'anticiper les futures règlementations qui pourraient avoir des conséquences sur les propriétés des cigarettes", avance un porte-parole de la multinationale, qui cite l'exemple de la règlementation LIP (cigarettes à faible combustibilité), en vigueur en France.

Le géant anglo-saxon du tabac possède deux autres centres de R&D, hors du siège anglais de Bristol. Ils sont situés à Hambourg (Allemagne) et Bergerac (Dordogne).

Stéphane Frachet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS