L'Usine Santé

Immuno-oncologie, diabétologie : les nouveaux chantiers de Sanofi

Aurélie M'Bida , , , ,

Publié le

Après avoir annoncé sa collaboration avec Evotec pour le développement de thérapies innovantes dans le diabète, Sanofi vient d’indiquer ce lundi 10 août avoir conclu un autre partenariat avec la société allemande et l’autrichien Apeiron Biologics pour le développement des traitements innovants à base de petites molécules en immuno-oncologie.

L’été signe l’ouverture des grands chantiers pour le laboratoire français. Déjà leader reconnu dans le domaine de la prise en charge du diabète, une maladie qui touche 387 millions de personnes dans le monde, Sanofi renforce cet axe stratégique en s’associant à Evotec AG, l’alliance allemande partenaire de l’industrie pharmaceutique et la biotechnologie, pour la recherche de traitements innovants au diabète.

Le groupe a, par ailleurs, signé un accord de licence avec ce même Evotec et Apeiron Biologics, un groupe autrichien spécialiste des biotechnologies et des traitements immunologiques contre le cancer, pour travailler sur l’immuno-oncologie.

Sanofi Diabète veut supprimer les injections d’insuline

"Cette collaboration tirera parti du savoir-faire technologique d'Evotec et de l'expérience approfondie de Sanofi ainsi que de son leadership dans le diabète. Notre vision commune est de transformer la manière dont le diabète est traité en développant de nouvelles approches thérapeutiques pour sa prise en charge", déclare le Dr Philip Larsen, vice-président Recherche sur le diabète et recherche translationnelle de Sanofi dans un communiqué pour expliquer le nouveau partenariat. En effet, le partenariat de recherche entre le géant français et le groupe allemand doit porter sur le développement de traitements contre le diabète par modulation des cellules bêta, qui pourraient permettre de réduire, voire de supprimer, le recours aux injections d'insuline, selon Sanofi.

En vertu de cet accord, Evotec recevra des paiements d'étape jusqu’à plus de 300 millions d'euros, "selon les progrès réalisés en termes de développement, d'enregistrement et de ventes, ainsi que des redevances sur les ventes nettes", précise Sanofi.

A la recherche de potentiels anticancéreux "haut de gamme"

Le laboratoire français officialise également sa collaboration ainsi que la signature d'un accord de licence avec Evotec et Apeiron Biologics dans la recherche et le développement de traitements d'immuno-oncologie "à base de petites molécules haut de gamme" dans le traitement de cancers solides et hématologiques, par stimulation de l'activité antitumorale du système immunitaire humain. Sanofi table ainsi sur l’expertise technologie de l’alliance allemande et l’expérience de la biotech autrichienne dans l’immunologie pour aboutir au développement de thérapies d'immuno-oncologie de nouvelle génération.

D’après les termes du contrat de licence, Sanofi assumera la responsabilité exclusive de l'ensemble des activités liées au développement, aux réglementations, à la commercialisation et à la fabrication des produits issus de la collaboration. Le français "prendra en charge pendant deux ans le financement du programme de recherche pour Evotec et Apeiron, ce qui inclut le paiement potentiel pour des étapes de résultats anticipés".  Sanofi précise enfin, concernant Evotec, que ce dernier "pourra recevoir des paiements potentiels pour des étapes liées au développement, aux réglementations ou à la commercialisation, qui pourraient au total dépasser les 200 millions d'euros, ainsi que des royalties sur les ventes nettes".

Aurélie M'Bida

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte