Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Immobilier: L'allemand Vonovia achète l'autrichien Buwog

Publié le

Infos Reuters par Arno Schuetze et Maria Sheahan

Immobilier: L'allemand Vonovia achète l'autrichien Buwog
Vonovia a acheté le groupe immobilier autrichien Buwog 5,2 milliards d'euros, renforçant ainsi sa position de premier acteur immobilier d'Allemagne et récupérant de nouveaux biens en Autriche. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay
© Wolfgang Rattay

FRANCFORT (Reuters) - Vonovia a acheté le groupe immobilier autrichien Buwog 5,2 milliards d'euros, renforçant ainsi sa position de premier acteur immobilier d'Allemagne et récupérant de nouveaux biens en Autriche.

Les actionnaires de Buwog se verront proposer 29,05 euros par action, soit une prime de 18,1% sur le cours de clôture de vendredi, ont annoncé les deux groupes lundi.

L'action Buwog gagnait 17,25% à 28,85 euros à la mi-journée, tandis que l'action Vonovia prenait 0,64% en Bourse de Francfort, dont l'indice Dax 30 gagne 1,47% au même moment. Vonovia a gagné 40% en l'espace d'un an grâce à la croissance de la demande de logements dans la première économie européenne.

Les prix de l'immobilier - relativement bas en Allemagne par rapport à d'autres pays européens par le passé - ont sensiblement augmenté ces dernières années, poussant la Bundesbank à s'alarmer cette année d'un risque de bulle spéculative.

Les prix de l'immobilier dans des villes telles que Berlin, Hambourg, Munich et Francfort ont augmenté de plus de 60% depuis 2010, estime la Bundesbank, conséquence d'une forte croissance, d'un chômage bas et de crédits bon marché.

La pénurie de logements a été l'une des questions brûlantes des élections législatives de septembre en Allemagne.

"Le monde politique a exprimé la requête légitime que nous construisions plus d'appartements", a dit Rolf Buch, président du directoire de Vonovia.

Vonovia, dont le portefeuille d'appartements passera de 350.000 environ à près de 40.000, va également accélérer la construction d'appartements, doublant son objectif à 4.000 par an.

Daniel Riedl, président du directoire de Buwog, a dit que la société était propriétaire de terrains où l'on pouvait bâtir 10.000 appartements, dont les deux tiers seraient sans doute vendus à l'achèvement des travaux.

Les analystes du courtier Baader disent que le prix d'achat est raisonnable et que l'offre n'est pas totalement une surprise dans la mesure où Buwog passait pour opéable depuis quelques temps.

Elle montre aussi que Vonovia a changé de stratégie en Autriche, où il comptait au contraire céder ses opérations à l'origine. Buwog a 55% de ses biens en Allemagne et le reste en Autriche, dans des villes telles que Vienne, Graz et Klagenfurt.

Buch ne pense pas que l'opération se heurtera à des obstacles réglementaires liés à la concurrence car le marché autrichien reste fragmenté et Vonovia n'y a qu'une part de 2%.

Le groupe immobilier allemand anticipe une trentaine de millions d'euros d'économies annuelles à la suite de cette opération, dont la plus grande partie serait réalisée d'ici la fin de 2019. La transaction sera également relutive sur le bénéfice par action et sur l'actif net par action.

Des précisions seront données sur la transaction en février, lorsque l'offre sera officiellement lancée.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus