Imerys obtient l'aval de l'UE pour racheter le talc de Rio Tinto

BRUXELLES (Reuters) - Le français Imerys a obtenu vendredi le feu vert de l'Union européenne pour l'acquisition de Talc de Luzenac, propriété du groupe minier anglo-australien Rio Tinto.

Partager

Rio Tinto avait annoncé cette cession pour 340 millions de dollars en février dans le cadre de son recentrage sur ses actifs les plus importants.

La Commission européenne, qui fait office d'organisme de la concurrence pour les 27 pays de l'Union européenne, a déclaré vendredi que cette transaction ne soulevait pas de problème particulier de concurrence.

Le talc, la roche la moins dure qui soit, est notamment utilisé dans l'alimentation animale, les tuiles en céramique, le chewing-gum et pour fabriquer la poudre de soin du même nom.

Charlie Dunmore, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Benjamin Mallet

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS