ILS S'ASSOCIENT AGRO-ALIMENTAIRESodiaal, Ucanel et Prospérité s'unissentTrois coopératives laitières, Sodiaal Industrie, Ucanel et Prospérité fermière, ont signé un accord de partenariat pour vendre leurs beurreset matières grasses en commun et pour disposer d'unités de fabrication performantes.

Partager

ILS S'ASSOCIENT AGRO-ALIMENTAIRE

Sodiaal, Ucanel et Prospérité s'unissent

Trois coopératives laitières, Sodiaal Industrie, Ucanel et Prospérité fermière, ont signé un accord de partenariat pour vendre leurs beurreset matières grasses en commun et pour disposer d'unités de fabrication performantes.

Plutôt que d'investir séparément, Ucanel, qui est unecoopérative régionale, et Sodiaal Industrie, qui appartient au groupe Sodiaal (lait Candia, yaourts Yoplait et fromages Le Rustique ), ont préféré coordonner leurs efforts. Ucanel a ainsi misé gros (100millions de francs) sur son unité de Petit-Fayt (Nord), capable de produire 40000tonnes de matière grasse. De son côté, Sodiaal Industrie est en train de reconstruire pour 50millions de francs son unité de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), détruite par un incendie. Quand celle-ci entrera en fonction cet été, Sodiaal Industrie et Ucanel couvriront l'ensemble de l'Hexagone avec trois unités au total.

Une répartition des tâches qui impose des sacrifices

En réfléchissant en commun à ces investissements, les deux coopératives se sont réparti les tâches. "Ucanel avait l'intention de construire à Petit-Fayt une installation de fractionnement des matières grasses, mais pouvait difficilement le faire seule. Sodiaal Industrie n'avait pas d'unité de ce type", explique Joèl Lamelin, secrétaire général d'Ucanel. Quant à Prospérité fermière, elle s'est jointe "naturellement" à ce dispositif. Associée à Sodiaal dans le cadre d'autres groupements (Candia, Ingredia), elle disposait d'une petite beurrerie proche de celle d'Ucanel à Petit-Fayt. Elle a fermé cette dernière pour apporter sa matière grasse à Ucanel. Cet accord à trois donne naissance à un poids lourd du beurre. Avec 100000 tonnes d'équivalent-beurre, le nouvel ensemble talonne le groupe Besnier (120000 tonnes), qui reste toutefois leader sur le marché du beurre avec les marques Président et Bridel. "Pour disposer de la taille critique, il faut des usines d'une capacité de l'ordre de 40000tonnes", déclare Robert Brzusczak, directeur général de Sodiaal Industrie, chargé de commercialiser les produits de ses partenaires. Ce premier pas aura des suites. "Notre intention est de constituer un pool sur les matières grasses: la crème liquide pour l'alimentaire et le "butteroil"", note Elie Buscot, le directeur général de Prospérité fermière.

Développer la marque Candia

Plus important encore, les trois associées ont l'intention de développer leur marque, Candia, pour débanaliser le beurre vendu en grandes surfaces. Hormis quelques marques de fabricants (Président, Elle et Vire, Paysan breton...), qui détiennent environ 13% du marché, celui-ci est dominé par les "premiers prix" et les marques de distributeurs. Dans un métier où la pression sur les prix est forte, depuis le tournant pris en 1985 par la Communauté européenne sur la Politique agricole commune, les coopératives font jouer leurs alliances naturelles et serrent les coudes.

Régine Eveno



Les trois partenaires

Sodiaal Industrie:

Filiale du groupe Sodiaal (Candia, Yoplait);

Chiffre d'affaires: 4,9milliards de francs;

367salariés.



UCANEL

Groupe indépendant (lait Gervais, poudre de lait Régilait);

Chiffre d'affaires: 1,2 milliard;

260salariés.



Prospérité fermière:

Groupe spécialisé dans les produits intermédiaires (poudres spéciales...) pour l'alimentaire;

Chiffre d'affaires: 1milliard ;

260salariés.

Trois usines

L'unité de Ucanel de Petit-Fayt produit du beurre, du beurre concentré, de la matière grasse de lait anhydre (MGLA). Sa capacité est de 40000 t.

A Montauban, Sodiaal Industrie produit du beurre concentré et de la MGLA. Sa capacité atteint 20000t.

A Clermont-Ferrand Sodiaal Industrie fabrique du beurre, du beurre concentré et de la MGLA. Elle dispose de 40000 t. de capacité.



Coopératives laitières:la valse des alliances

Quotas laitiers, Gatt et réduction des subventions ont donné naissance à de nombreuses alliances ou restructurations dans le monde des coopératives laitières. En 1993, la revue "Agra-Alimentation" a relevé trois accords de ce type.

Alsace-Lait (670millions de chiffre d'affaires) et la Centrale laitière de Franche-Comté (240millions de francs) doivent prendre des participations croisées.

Eurial (2,3milliards de francs de ventes) et 3A (3,5milliards de francs) transfèrent des productions et échangent du lait.

Eurial et Poitouraine (740millions de francs de ventes) créent deux sociétés de commercialisation dans le lait et le fromage.



Fabrication de lait chez Candia à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme. C'est dans une partie de cette usine détruite par un incendie que Sodiaal Industrie a investi 50 millions de francs pour produire du beurre dès cet été.

USINE NOUVELLE - N°2449 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    CANDIA
ARTICLES LES PLUS LUS