Ile-de-FranceUne expérience qui fait écoleMobilité et Projets va étendre au Nord-Pas-de-Calais et à la région Paca l'expérience de reclassement des cadres au chômage mise au point pour l'Ile-de-France.

Partager

Ile-de-France

Une expérience qui fait école

Mobilité et Projets va étendre au Nord-Pas-de-Calais et à la région Paca l'expérience de reclassement des cadres au chômage mise au point pour l'Ile-de-France.



Les locaux parisiens de Mobilité et Projets, un cabinet spécialisé dans le reclassement, ne paient pas de mine. Ici, le clinquant importe peu. "Ce que je veux, c'est remettre les gens au travail", lance Marc Marcus, directeur du programme Dynamisation de carrière, destiné à des cadres chômeurs de longue durée. L'Ile-de-France a le douloureux privilège d'être la région qui en abrite le plus: sur 33000 cadres inscrits à l'ANPE de la seule ville de Paris en 1993, près de 13000 étaient à la recherche d'un emploi depuis plus d'un an. Une situation qui a conduit la DRTE à passer un contrat avec Mobilité et Projets. Le cabinet a mis au point des sessions de " remise à flots " alternant travail en salle et missions d'enquêtes dans les entreprises. Depuis janvier 1993, onze sessions de treize semaines accueillant chacune de quinze à vingt cadres ont été menées. Bilan: 70% de participants reclassés. Forte de ce résultat, l'équipe de Mobilité et Projets a décidé d'étendre l'expérience à d'autres régions. Une convention vient d'être signée avec la DRTE du Nord-Pas-de-Calais pour lancer un premier cycle dès le mois de novembre à Lille. En juin, 6576 cadres pointaient à l'ANPE dans cette région.Une progression de 70% en trois ans! Sur ce total, 2073 étaient des chômeurs de longue durée. La région Paca devrait, elle aussi, signer une convention dans le courant de l'année prochaine. L'ANPE ou l'Apec se chargent de faire connaître l'existence de ces cycles gratuits basés sur le volontariat. Bilan, construction d'un projet solide, élaboration d'une stratégie ad hoc: la première phase vise autant à mettre en place des outils efficaces qu'à restructurer des personnalités souvent mises à mal par de longs mois, voire des années de chômage. Cette période terminée, les "candidats" peuvent utiliser encore pour six mois les installations du cabinet. Jusqu'à présent, ce délai n'a jamais été de trop. Mais à Mobilité et Projets, on n'exclut plus de le voir se raccourcir: les offres d'emplois des cadres se portent mieux.



USINE NOUVELLE - N°2468 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS