Île-de-France : Coca-Cola conforte ses positions franciliennes

 
En investissant 50 millions dans une plate-forme logistique à Grigny (Essonne), Coca-Cola quadruple son stockage et s'enracine en région parisienne.

Partager

Coca-Cola Entreprise inaugurera, dans six mois, une plate-forme logistique sur son site de Grigny, spécialisé dans la production des boissons en bouteilles plastiques de 1,5 et 2 litres. Cet investissement de 50 millions de francs vise à accroître la capacité de stockage de la société pour réduire les coûts logistiques et de location des entrepôts disséminés en Ile-de-France. " Ce nouvel outil permettra de livrer directement nos clients depuis le lieu de production ", explique Dominique Brétaudeau, directeur. Le bâtiment de 17 000 mètres carrés suppléera l'entrepôt de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne), le plus important de la région pour le groupe. D'une capacité de 13 000 palettes, il fera également, à terme, passer les stocks de vingt heures, actuellement, à quatre jours, et devrait permettre un accrois-sement des productions. Avec 206 salariés, Grigny produit déjà 50 % des boissons Coca-Cola vendues en France. Parallèlement à ce chantier, un autre investissement est en cours, sur trois ans, à Clamart (Hauts-de-Seine), site spécialisé dans les petites bouteilles. Fin 1997 y a démarré l'installation d'une ligne de soufflage, d'une siroperie et d'une ligne PET. Une autre étape pour faire face à la hausse des ventes attendue en France.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS