Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Il y a un après à la loi de Moore

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les circuits logiques programmables s’offrent un nouveau débouché comme relais à la loi de Moore. Une perspective qui suscite de grandes manœuvres dans les semiconducteurs.

Il y a un après à la loi de Moore

Les circuits logiques programmables sortent de l’ombre pour devenir les puces stars des semiconducteurs. Et pour cause : ils s’imposent comme la solution providentielle au ralentissement, voire à la fin de la loi de Moore. Une évolution qui leur ouvre un débouché inédit d’accélérateurs de traitement dans les centres de données et pousse des géants comme Intel, IBM et Qualcomm à de grandes manœuvres.

La loi de Moore, qui a fêté ses 50 ans en 2015, prévoit le doublement de la puissance des puces électroniques tous les deux ans grâce à la miniaturisation de la gravure des transistors. Harry Shum, le patron de Microsoft Research, est convaincu qu’elle touche à sa fin. En témoignent les difficultés rencontrées par Intel dans la production de ses dernières générations de microprocesseurs. Le numéro un mondial des semiconducteurs a subi un retard de plus de six mois dans le lancement de la génération de 14 nanomètres et a dû reporter d’un an la sortie de celle de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle