PME-ETI

Il faut s'assurer contre le risque cyber

Emilie Lévêque , , ,

Publié le

Les attaques touchent aussi bien les grands groupes que les ETI et PME, avec des pertes estimées à plusieurs millions d’euros. Une réponse face à ce risque : l’assurance cyber.

Il faut s'assurer contre le risque cyber
En avril 2019, après une attaque informatique, Fleury Michon a mis à l’arrêt sa production pendant cinq jours.

La menace cyber évolue. Elle gagne en gravité, en probabilité et en imprévisibilité. Cela s’est traduit en 2019 par la multiplication des entreprises victimes d’attaques informatiques, quels que soient leur taille ou leur secteur d’activité. Les exemples sont nombreux : Altran, Fleury Michon, Eurofins, Asco, Ramsay Générale de Santé, Airbus, M6, Accor, Edenred… et bien d’autres qui n’ont pas communiqué sur leurs déboires. Ces entreprises peuvent s’en trouver lourdement affectées. Pourtant peu d’entre elles sont aujourd’hui véritablement préparées à gérer les conséquences de la menace. Et elles sont très peu à être assurées.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte