"Il faut clarifier la part du nucléaire dans le mix énergétique"

Maureen Kearney, la secrétaire du bureau du comité de groupe européen d'Areva, critique le débat sur le nucléaire qui a suivi les déclarations du ministre du redressement productif. Arnaud Montebourg parlait il y a quelques jours de "filière d’avenir", provoquant du même coup la colère des écologistes. Maureen Kearney appelle à un débat apaisé et respectueux.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Usine Nouvelle - Comment jugez-vous la polémique déclenchée par les propos d’Arnaud Montebourg ?
Maureen Kearney - J’ai le sentiment que c’est une polémique pour rien. L’engagement du gouvernement est de réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique français de 75 à 50 %. Cela ne va absolument pas dire que cette filière n’a pas d’avenir. Au contraire ! C’est d’autant plus vrai dans ce contexte de crise économique et de chômage. Le nucléaire fournit de nombreux emplois directs et indirects. Pour notre part, nous sommes heureux d’entendre quelqu’un parler d’avenir du nucléaire.

Aujourd’hui, quelle visibilité avez-vous sur l’avenir de votre filière ?
Nous n’avons pas de visibilité claire. Pour ce qui est d’Areva, nous sommes optimistes. Le carnet de commande du premier semestre 2012 s’est amélioré par rapport à 2011. Mais il faudrait que le groupe signe un grand contrat de vente de réacteur, EPR ou Atmea d’ici début 2013. A propos de l’action du gouvernement, nous ne savons rien. Tout dépendra sans doute beaucoup de la conférence environnementale des 14 et 15 septembre.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Justement, qu’attendez-vous de cette conférence environnementale et, plus généralement, du débat sur la transition énergétique ?
Nous attendons avant tout de l’apaisement. Que l’on arrive à se parler correctement en respectant les différentes opinions. Nous voulons que la part du nucléaire dans le mix énergétique et dans la transition soit clarifiée et que l’on nous laisse travailler !

Propos recueillis par Ludovic Dupin

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS