Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

"Il faut arrêter d'agir comme si le cerveau était un muscle"

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Pour Gaëtan de Lavilléon, spécialiste de neurosciences et cofondateur de Cog’X, le travail intellectuel ne peut être régulé comme le travail musculaire dans une usine du XIXe siècle.

Il faut arrêter d'agir comme si le cerveau était un muscle
Pour Gaëtan de Lavilléon, spécialiste de neurosciences et cofondateur de Cog’X "il faut apprendre à faire de véritables pauses".
© Flickr - JaHovil - C.C

Vous vous intéressez à la notion de charge mentale. Quand faut-il s’inquiéter ?

Il faut trouver une adéquation entre l’individu, la tâche à effectuer et l’environnement. Une surcharge cognitive passagère n’est pas grave. C’est d’ailleurs un état naturellement transitoire. Le cerveau peut s’en accommoder. En revanche, ce qui est problématique, c’est quand elle est continue et répétée. Elle a alors des conséquences sur les capacités cognitives de l’individu, sur sa capacité à planifier, sur sa mémoire, ses émotions et sa fatigue. Au travail, les gens ont plus de mal à se concentrer, à apprendre, à s’engager, à être créatifs. En effet, on leur demande de plus en plus de faire preuve de créativité. Mais de quoi parle-t-on ? De la capacité à mettre en relation des événements qui ne le sont pas habituellement. Or, si vous êtes en surcharge, vous enregistrez mal ce qui se passe et le jour où l’on vous demandera d’être créatif, vous ne pourrez pas mettre en relation des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle