IG Metall réclame une revalorisation salariale de 5,5% en Allemagne

Le puissant syndicat allemand IG Metall a demandé, lundi 4 mars, des revalorisations salariales allant jusqu'à 5,5% dans les secteurs de la métallurgie et de la construction électrique. Ce chiffre est inférieur à ses demandes de l'an dernier mais toujours supérieur à l'inflation.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

IG Metall réclame une revalorisation salariale de 5,5% en Allemagne

IG Metall, qui donne traditionnellement le ton des négociations salariales en Allemagne, représente quelque 3,7 millions de travailleurs.

L'approche des élections législatives en septembre enhardit les syndicats allemands, qui espèrent des gestes politiques à l'endroit de leurs adhérents.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Berlin est également sous la pression de ses partenaires de la zone euro qui souhaitent des hausses de salaires en Allemagne pour stimuler la demande.

La semaine dernière, IG Metall avait revendiqué une revalorisation de 5,5% des salaires dans le Bade-Wurtemberg, Land pilote dans les négociations. Sa revendication se trouve maintenant étendue à tout le pays, mais le syndicat souligne que l'accord salarial ne devrait avoir qu'une durée de 12 mois en raison des incertitudes économiques.

(Reuters, Frank Siebelt)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS