IES-Synergy ouvre une coentreprise en Chine

Le spécialiste héraultais des bornes de recharges et des chargeurs embarqués pour véhicules électriques IES Synergy a signé en juillet une coentreprise avec le Chinois Wanma Group. 

Partager

IES Synergy poursuit sa croissance internationale. Un peu plus d’un an après l’ouverture de sa filiale chinoise et un partenariat commercial avec Wanma Group, la PME montpelliéraine a signé en juillet une joint-venture avec cette entreprise privée chinoise. Détenue à parts égales par les deux sociétés, la nouvelle coentreprise sera basée à Hangzhou, dans la région de Shanghai. "Notre ambition est de créer un leader du marché chinois de la recharge des véhicules électriques", précise Jean-Michel Cornille, nouveau président du directoire d’IES.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Chargeur rapide

"La coentreprise nous permettra de créer un acteur industriel commun, dans lequel seront associés notre savoir-faire technologique et les forces commerciales de Wanma", poursuit Jean-Michel Cornille. Wanma Group est notamment partenaire du géant chinois du transport et de la distribution d’électricité, State Grid. Il dispose également de l’offre i-charge, qui recense, via une application sur smartphone les bornes de recharge disponibles, leur localisation et autorise les paiements en ligne. Les technologies de bornes de recharge universelles et rapides développées par IES intéressent aussi Wanma. Ses prestations en Formula E ont notamment convaincu le groupe chinois. IES Synergy est en effet le fournisseur exclusif des bornes de recharge des monoplaces électriques.

La Chine, leader de la mobilité électrique

Pour réussir, la coentreprise mise aussi sur la volonté du gouvernement chinois de faire du pays un leader de la mobilité électrique. "Alors que 50 000 véhicules électriques ont été vendus en 2014, l’objectif est d’atteindre les 250 000 cette année. En 2020, ce sont 5 millions de véhicules électriques qui doivent être commercialisés", explique Jean-Michel Cornille. Pour suivre cette croissance, la coentreprise IES Synergy-Wanma Group installera des capacités de production sur place. Les bornes et chargeurs embarqués à destination chinoise seront ainsi à 100% produites en Chine. "La recherche et développement restera elle en France, près de Montpellier, explique Jean-Michel Cornille. Nous avons récemment déménagé dans des locaux plus grands, pour (entre autres) doubler notre capacité de recherche". Sur les 70 employés d’IES Synergy, une trentaine constitue l’équipe de recherche et développement.

Pauline Ducamp

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    CORNILLE
ARTICLES LES PLUS LUS