IDEX ou I-SITE, quelle université a obtenu quoi ?

Louis Schweitzer, commissaire général à l’investissement, a présenté le 2 mars 2017 le bilan d’activité 2016 du programme d’investissements d’avenir et les premiers appels à projets du PIA 3. L’occasion de faire le point sur les universités dites d’excellence qui ont décroché (ou perdu) le label IDEX et I-SITE.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

IDEX ou I-SITE, quelle université a obtenu quoi ?
Louis Schweitzer, commissaire général à l'investissement, le 2 mars 2017

Bon, finalement, elles sont où ces universités d’excellence françaises qui ont le potentiel de se classer dans le Top 100 des classements internationaux ? C’est par ce sujet que Louis Schweitzer, commissaire générale à l’investissement, a débuté le 2 mars, les points marquants du bilan d’activité 2016 du programme d’investissement d’avenir (PIA) : "Il y a d’abord eux la confirmation de ldex pour certaines universités choisies dans le PIA 1 (Strasbourg, Bordeaux et Aix-Marseille), la prolongation de la période probatoire de 3 autres (Sorbonne université, Paris-Saclay et Paris Sciences et Lettres), l’attribution du label sur le PIA 2 à Grenoble et Nice, et l’arrêt de Sorbonne-Paris-Cité et l’université de Toulouse."

Possible rattrapage IDEX pour Sorbonne Paris-Cité et Toulouse

Mais tout n’est pas perdu pour ces dernières. "Il n’y a pas dans PIA 3 de nouveaux Idex ou I-Site de prévu. Mais il y aura peut-être une session de rap tapage pour Sorbonne Paris-Cité et Toulouse, a annoncé le commissaire général à l’investissement. Elles ont le potentiel scientifique. Si elles règlent leurs problèmes de gouvernance, elles pourraient éventuellement représenter leur dossier." Comment seront-elles financées. "Il n’est pas prévu de dotation perpétuelle dans le PIA 3, explique Louis Schweitzer. Ce que l’on va proposer, comme la comme la répartition pour l’Idex et les I-Site n’est pas encore faite, c’est de préserver une enveloppe, pour ces Idex stoppés."

En 2016, ont aussi été attribués les deux premiers labels I-SITE (Initiative Sciences Innovation Territoires) aux universités de Lorraine et de Bourgogne-Franche-Comté. Pas des IDEX au rabais, teint à préciser Louis Schweitzer : "Ils sont attribués à des universités plus petites mais qui ont su se spécialiser. Ainsi Caltech serait un I-SITE".

9 I-SITE

Les autres ont dû revoir leur copie et attendre février 2017, pour savoir si leur dossier avait enfin été accepté. Pour les candidats à l’Idex, seul Lyon-Saint-Etienne a décroché le précieux label et les financements associés. Le projet Lille Nord-Europe a lui été reclassé en I-SITE. Un label obtenu par sept autres universités : Nantes, Pau, Montpellier, Clermont, Paris-Est, Cergy-Pontoise et Marne-La-Vallée. Mais tout n’est pas acquis. Ces universités seront soumises à une procédure confirmatoire à 2 ans et 4 ans.

PIA 3 lancé

En revanche, les nouveaux appels à projets pour l’enseignement supérieur prévu dans le PIA 3 (10 milliards d'euros) sont ouverts à toutes les universités, labélisées ou non. Les premiers appels à projets, concernant les nouveaux cursus universitaires et la création d’écoles universitaires de recherche, ont déjà été annoncés et seront lancés dans les jours à venir. Une centaine de ces écoles pourrait ainsi être financées. « S’il apparaît que l’enveloppe de 300 millions d’euros s’avère insuffisante et que certains lauréats font partis d’Idex ou d’I-SITE, on pourra utiliser une partie de l’enveloppe de 700 millions réservée aux universités de recherche », a avancé Louis Schweitzer. Clairement, faire entrer la recherche plus tôt dans les cursus étudiants, lui tient à cœur.

Les labellisés IDEX

Aix-Marseille : Idex confirmée

Bordeaux : Idex confirmé

Grenoble : Idex en 2016

Lyon-Saint-Etienne : Idex en 2017

Nice : Idex en 2016

Paris Saclay : Période probatoire (18 mois)

PSL : Période probatoire (18 mois)

Strasbourg : Idex confirmé

Sorbonne-Université : Période probatoire (2 ans)

Les labellisés I-SITE

Bourgogne–France Comté (2016)

Cergy-Pontoise – projet Paris Seine Initiative (2017)

Clermont- Ferrand – Projet CAP20-25 (2017)

Lorraine (2016)

Lille Nord-Europe (2017)

Paris-Est – projet Future (2017)

Montpellier – Projet Muse (2017)

Nantes – projet NEXT (2017)

Pau-Pays de l’Adour – projet E2S (2017)

Aurélie Barbaux Grand reporter Énergie & industrie durable
Aurélie Barbaux

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS