Ideal Standard projette de fermer ses usines de Revin et Dole

Partager

Ideal Standard projette de fermer ses usines de Revin et Dole
Ideal Standard International - Site de Dole

Social. Le couperet est en passe de tomber pour les salariés du groupe américain Ideal Standard International de Revin (Ardennes) et de Dole (Jura). Leur employeur, l'un des leaders en solutions de salle de bain, a fait savoir sa volonté de réorganiser sa production de céramique sanitaire.

Conséquence : la fermeture envisagée de deux sites de production en France et d’un autre site à Middlewich, au Royaume-Uni, dès le second semestre 2011.

Ce sont 148 qui sont menacés à Revin et 163 postes à Dole (et 249 à Middlewich). Le groupe basé à Bruxelles, qui emploie 11 000 salariés dans 20 pays, conserve toutefois l’usine d’Angoulême (Charente) et sa plate-forme logistique de Dole. Soit environ 190 postes concernés dans l’Hexagone.
Un plan de mesures sociales d’accompagnement (formation, aide à la création d’entreprise, reclassement…) doit être proposé prochainement. « Le groupe veut faire les choses correctement et donner du temps pour trouver des solutions et des moyens, assure Christine Baudelaire, responsable de la communication. Nous ne voulons pas laisser les salariés dans une situation difficile ».
Deux ans déjà que la situation était précaire sur les deux sites français entre les arrêts temporaires d’activité et les mises au chômage partiel. Selon la direction, Ideal Standard fait face à une surcapacité de production et à des coûts élevés alors que le secteur de la céramique a connu une baisse des ventes de 23 % entre 2007 et 2010. Même au maximum des capacités, le coût par pièce produite sur ces sites resterait supérieur au prix de vente.
Benoît Huré, sénateur et président du conseil général des Ardennes, s’insurge dans un communiqué « contre cette décision, totalement inadmissible en raison de son extrême brutalité et de son absence totale d’humanité ». ». Il assure qu’il sera particulièrement vigilant concernantle reclassement des personnels et la ré-industrialisation du site.
Du côté des salariés jurassiens, c’est aussi l’étonnement qui domine. « Il y avait des rumeurs sur le site de Revin, mais pas sur le nôtre, avoue Xavier Bourlon, délégué syndical CGT. Nous voulons donc savoir « pourquoi nous ? ». Pour le moment, aucun mouvement n’est prévu. « Nous attendons les premières négociations, indique cet employé du laboratoire, tout en réfléchissant à des actions qui ne coûteraient pas très chères et marqueraient un grand coup. Notre revendication sera claire, nous voulons tous être reclassés ».
Début de réponse pour les salariés, le 20 janvier prochain, lors du prochain comité central d’entreprise, à Dole.
Pascal Ambrosi, avec Sahra Saoudi

Pascal Ambrosi (Champagne-Ardennes)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS