IBM voudrait supprimer jusqu'à 1400 postes en France

Le géant américain de l'informatique IBM va présenter un plan la semaine prochaine qui prévoit la suppression de 1 200 à 1 400 postes en France, soit près de 14% des effectifs, a appris l'AFP auprès de syndicats.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

IBM voudrait supprimer jusqu'à 1400 postes en France

Après un plan de restructuration en 2005, IBM continue de réduire la voilure en France.

En marge de l'annonce de résultats trimestriels moins bons que prévu, le géant américain de l'informatique va présenter un plan la semaine prochaine. Il prévoit la suppression de 1 200 à 1 400 postes en France, a affirmé à l'AFP Gérard Chameau, délégué central CFDT, ce jeudi 18 avril.

Au total, IBM compterait plus de 9 700 salariés dans l'Hexagone. Le plan représenterait donc une coupe claire de près de 14% de ses effectifs en France.

"Etant donné notre performance au premier trimestre, nous nous attendons maintenant à prendre le gros de nos mesures d'équilibrage des effectifs pour cette année au deuxième trimestre", a indiqué à l'AFP le directeur financier, Mark Loughridge, lors d'une conférence avec des analystes.

0 Commentaire

IBM voudrait supprimer jusqu'à 1400 postes en France

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS