IBM taille dans sa division services

Partager


Le marché des services informatiques n'est pas au plus haut de sa forme. Après l'annonce de Siemens hier de vendre sa filiale de services informatiques Sinitec au groupe allemand a&o, c'est au tour d'IBM.
L'américain veut fermer deux sites de sa filiale de sous-traitance informatique IBM Business Services en Allemagne, où sont employées 580 personnes, a indiqué vendredi un porte-parole, selon l'AFP.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS