Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

IBM rachète Matra Datavision

, , , ,

Publié le

Dans l'horizon bouché des services informatique, un secteur affiche des perspectives de croissance rassurantes : la gestion du cycle de vie produit ou PLM (Product lifecycle management, en anglais). Un concept rassemblant sous la bannière du travail collaboratif, CAO et gestion des données techniques. Selon le cabinet IDC, les services liés au PLM devraient connaître une progression moyenne à deux chiffres durant les prochaines années.

Pas étonnant du coup qu'IBM annonce le 7 octobre le rachat d'EADS Matra Datavision et de ses 900 salariés.

Avec cette acquisition, IBM met la main sur une société d'une centaine de millions d'euros de chiffre d'affaires avec l'objectif de s'imposer sur un secteur porteur, encore morcelé. « Au niveau mondial, personne ne dispose de plus de 10 % de part de marché, » affirme Cosme de Boucheron, vice-président des opérations chez IBM Europe. Le rachat de EADS Matra Datavision va renforcer notre implantation en Europe, mais aussi et surtout en France.» De fait, selon une étude du cabinet Pierre Audoin consultant, Matra Datavision détenait l'an dernier 15 % du marché français du conseil et de l'intégration PLM, loin devant les 2% d'IBM Global Services. « Cette acquisition va aussi nous permettre d'adresser le marché des PMI, bien couvert par les équipes de Matra Datavision, et de proposer une offre de service multiplateforme, » ajoute Cosme de Boucheron.

Jusqu'à présent, IBM limitait ses offres de services aux logiciels de son partenaire Dassault Systèmes (Catia pour la CAO 3D, Enovia et SmartTeam pour la gestion de données techniques, Delmia pour la maquette numérique). La firme va aussi bénéficier de toutes la base installée du logiciel de CAO 3D, Euclide, qui n'est plus développé depuis 1998 mais dont EADS Matra Datavision assure la maintenance. A terme, ces centaines de clients devront progressivement migrer vers d'autres solutions. Reste néanmoins à voir qui, de Dassault Systèmes ou de ses concurrents sera préconisé par IBM...

En attendant, « ce rachat permet au groupe informatique de proposer un service complet, allant du conseil en amont avec les consultants spécialisés de Price Waterhouse Cooper, à l'infogérance en passant par l'intégration, » commente Eric Menard, analyste du cabinet Pierre Audoin Consultant. Pour EADS Matra Datavision, cette cession marque la fin d'un processus de négociations qui durait depuis plus d'un an. Malgré un passage réussi de l'édition de logiciels aux activité de service, EADS Matra Datavision n'avait pas réussi à atteindre hors de l'Hexagone, une taille critique suffisante pour assurer son avenir. L'arrivée d'IBM permet d'adosser l'entité à un groupe solide et de lui offrir de solides opportunités de croissance.

Aurélie BARBAUX

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle