IBM externalise la production de ses PC

Partager

IBM annonce qu'il a confié à Sanmina-SCI une part importante de la fabrication de ses ordinateurs de bureau de la gamme NetVista.

Le sous-traitant électronique - l'un des trois grands mondiaux avec Solectron et Flextronics- rachète les usines IBM de Research Triangle Park (Caroline du sud) et de Greenock (Ecosse), qui produisent la marque NetVista respectivement pour l'Amérique du Nord et l'Europe (associée à l'Afrique et au Moyen-Orient).

Sanmina-SCI, a signé avec IBM un contrat de 3 ans, d'un montant de 5 milliards de dollars. Il reprend tous les équipements de productions de ces 2 usines, ainsi que 980 personnes qui y sont employées.

Comme beaucoup de constructeurs informatiques et d'équipementiers des télécoms, IBM veut réduire ses coûts en externalisant la production, tout en conservant la maîtrise sur la conception, le marketing et la commercialisation des produits.

IBM précise qu'il conserve ses autres unités de production de PC de bureau, notamment celle de Guadalajara (Mexique), qui livre l'Amérique du sud. Par ailleurs, les PC portables (ThinkPad) ne sont pas concernés par cet accord.

Sanmina-SCI, né tout récemment de l'acquisition de SCI Systems par Sanmina, et qui réalise environ 14 milliards de dollars de chiffre d'affaires, a notamment racheté des usines à Lucent, Nortel et Alcatel.

Ce même jour, le japonais Nec a indiqué qu'il allait vendre deux de ses usines au canadien Celestica. Celui-ci va acquérir les usines japonaises de NEC à Miyagi et Yamanashi, et sera chargé du développement et de la production d'une partie de l'équipement de télécommunications de NEC, par exemple ses systèmes de transmission optique. En octobre dernier, Nec avait cédé une unité de fabrication de serveurs informatiques et de stations de travail à Solectron.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS