IBM délocaliserait 70 emplois en Europe de l'est

Les délocalisations prévues par le groupe d'informatique et de conseil IBM sur les sites de La Gaude et Sophia-Antipolis (Alpes-Maritimes) concerneraient des ingénieurs informaticiens employés par des sous-traitants.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

IBM délocaliserait 70 emplois en Europe de l'est

L'annonce aurait été faite lors d'un comité d'entreprise, le 31 juillet dernier. IBM délocaliserait 70 emplois d'ingénieurs informaticiens vers la République tchèque et la Pologne, a appris l'AFP de source syndicale.

Des personnels des sites de La Gaude et Sophia-Antipolis, dans les Alpes-Maritimes, chargés du support technique à distance pour de grosses entreprises clientes d'IBM comme Peugeot, a expliqué à l'AFP un délégué de la CGT, Serge Kerloc'h.

D'après les informations de l'AFP, ces salariés ne seraient pas employés directement par IBM même s'ils travaillent dans les locaux du groupe, mais rémunérés par des sous-traitants prestataires de services. Sur 150 postes dans ce cas entre les sites de La Gaude et Sophia-Antipolis, IBM aurait donc décidé d'en délocaliser 70, soit quasiment la moitié.

"Dans la région, les SSII devront trouver de nouvelles missions pour nos collègues sous-traitants, au risque de devoir en licencier certains", s'inquiètent les syndicats CGT et CFDT dans un communiqué commun. Ils appellent à un rassemblement devant le site d'IBM à La Gaude jeudi 9 août à 10 heures.

Trois conseillers généraux des Alpes-Maritimes apparentés communistes ont publié un communiqué le 6 août pour dénoncer les méthodes des grands groupes comme IBM. Selon eux, les sous-traitants servent de "variable d'ajustement pour que les dividendes versés aux actionnaires puissent être toujours plus confortables".

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS