Electronique

IBM couperait clair en France

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

IBM couperait clair en France
Le plan controversé d’IBM menacerait 1?400 postes.
Après HP, c’est à IBM d’envisager la réduction de son effectif en France. Mais ce projet ne s’inscrit pas dans le cadre d’un plan mondial de compression du personnel. Entre 1 200 et 1 400 postes seraient supprimés sur un total de 9 700. Le plan frapperait quatre des cinq plus gros sites du groupe : Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), La Gaude (Alpes-Maritimes), Bois-Colombes (Hauts-de-Seine) et Lyon, sachant qu’en 2012 le site de Montpellier s’est délesté de 66 postes sur 830. Pourquoi ce plan, alors qu’IBM affiche un bénéfice de 17,6 milliards de dollars en 2012 (+ 8%) ? La réponse est dans l’érosion du chiffre d’affaires, en baisse de 2% en 2012 à 104,5 milliards de dollars. Or la France souffre d’une chute de 12,6%, la plus forte en Europe. Cette baisse date de 2010. Mais la CGT accuse la direction de[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte