IBM casse sa tirelire pour Red Hat

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

IBM casse sa tirelire pour Red Hat
34 milliards de dollars. IBM a cassé sa tirelire pour s’offrir Red Hat, le numéro un mondial de l’open source pour l’entreprise. Il s’agit de la plus grosse acquisition pour le groupe et de la seconde plus importante acquisition de l’histoire de l’informatique, derrière la fusion de Dell et EMC en 2016 (67 milliards de dollars). L’opération devrait se conclure au second semestre 2019. En 2012, Red Hat avait été la première entreprise dans son domaine à dépasser le milliard de dollars de revenus. Big Blue explique ce rachat par sa volonté de renforcer son offre de cloud hybride (mélange de cloud privé et de cloud public) afin d’accélérer la transition des entreprises vers ce système de stockage. Il faut dire qu’IBM, qui a pourtant tout misé sur le cloud, est loin d’être le leader sur ce[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte