IAG met en garde avionneurs et motoristes sur les retards

LONDRES (Reuters) - Le groupe de compagnies aériennes IAG a mis en garde vendredi les constructeurs quant aux retards de livraisons d'avions et aux problèmes de moteurs, en les invitant à tenir compte de ses demandes de dédommagements.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

IAG met en garde avionneurs et motoristes sur les retards
Le groupe de compagnies aériennes IAG a mis en garde vendredi les constructeurs quant aux retards de livraisons d'avions et aux problèmes de moteurs, en les invitant à tenir compte de ses demandes de dédommagements. /Photo prise le 23 février 2018/REUTERS/Hannah McKay

La maison mère de British Airways affirme avoir été contrainte de revoir ses plans pour s'adapter aux retards de l'A320neo d'Airbus et aux problèmes des moteurs Rolls-Royce sur les Boeing 787 Dreamliners.

Des clauses de dédommagements sont normalement incluses dans les contrats mais le directeur général d'IAG, Willie Walsh, a jugé ces précautions insuffisantes.

"Dans certains cas, nous allons au-delà de ce qui est stipulé dans le contrat et nous attendons des fournisseurs qu'ils répondent à nos demandes. Ils doivent prendre en compte la relation qu'ils entretiennent avec nous", a-t-il déclaré aux analystes, à l'issue de la présentation des résultats du premier trimestre du groupe.

Il a ajouté qu'IAG discutait avec Airbus et Boeing sur de nouvelles commandes de gros-porteurs et que l'avionneur américain était "particulièrement constructif" ces derniers temps.

(Victoria Bryan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS