L'Usine Auto

Hyundai prévoit un véhicule électrique avec 500 kilomètres d'autonomie après 2021

, , ,

Publié le , mis à jour le 17/08/2017 À 10H26

SÉOUL (Reuters) - Hyundai Motor a annoncé jeudi son intention de lancer un voiture électrique dotée d'une longue autonomie de 500 km après 2021, cherchant ainsi à rassurer les investisseurs qui s'inquiètent d'un éventuel retard du constructeur sud-coréen dans la course aux véhicules écologiques.

Hyundai prévoit un véhicule électrique avec 500 kilomètres d'autonomie après 2021
Hyundai Motor a annoncé jeudi son intention de lancer un voiture électrique dotée d'une longue autonomie de 500 km après 2021, cherchant ainsi à rassurer les investisseurs qui s'inquiètent d'un éventuel retard du constructeur sud-coréen dans la course aux véhicules écologiques. /Photo prise le 2 août 2017/REUTERS/Henry Romero
© Henry Romero

Le constructeur Hyundai Motor et sa filiale Kia Motors, qui forment ensemble le cinquième groupe automobile mondial en termes de ventes, ont annoncé jeudi le lancement d'une voiture électrique dotée d'une longue autonomie de 500 kilomètres après 2021. Il ont également annoncé prévoir la sortie de 31 modèles respectueux de l'environnement d'ici 2020, dont huit électriques et deux à pile à combustible. Dans sa précédente annonce, en 2014, seuls deux modèles électriques sur 22 étaient prévus.

Les voitures électriques telles que celles conçues par Tesla sont en train de prendre le pas sur les modèles à pile à combustible soutenus notamment par Hyundai et Toyota Motor. Ce n'est que l'an dernier que Hyundai a lancé en masse sa première voiture 100% électrique, baptisée Ioniq, mais ce modèle dispose d'une autonomie bien plus faible que ceux proposés par Tesla et GM.

Le constructeur sud-coréen a dit qu'il présenterait une version électrique de son petit SUV Kona dotée d'une autonomie de 390 kilomètres  au premier semestre 2018. Il a également confirmé une information de Reuters selon laquelle il développe sa première plate-forme dédiée aux véhicules électriques, ce qui lui permettra de produire plusieurs modèles avec une autonomie plus importante.

Hyundai a dévoilé aussi une version proche du stade de la production de son nouveau SUV à pile à combustible avec une autonomie de plus de 800 km, aux normes européennes, représentant près du double de celle de son SUV Tucson. Ce SUV de taille intermédiaire sera également lancé en Corée du Sud au début de l'an prochain, puis sur les marchés américain et européens. Un autocar électrique à pile à combustible est également prévu pour la fin de l'année.

Pour Reuters, avec Maki Shiraki à Tokyo; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

17/08/2017 - 12h50 -

Electrique ne veut pas dire écologique... L'électricité doit être produite et les batteries utilisent des terres rares dont l'exploitation est tout sauf écolo. Une Tesla X 100D fait 2666 kg vs 1990 pour une BMW série 525D Touring XDrive. 600kg pour les batteries qui vont user plus rapidement la chaussée, les pneumatiques, les freins (d'ou particules :-) ). Le véhicule électrique sera plus propre lorsque sa source d'énergie sera plus performante et plus propre...
Répondre au commentaire
Nom profil

21/08/2017 - 16h40 -

Merci, Tres juste! Esperons que en comencant par la demande accrue des electriques, cela entraine des transformations plus verts "upstream" aussi, meme que la possibilite de utilicer l'electricite de la voiture pour les réseaux électriques quand la voiture n'en a besoin.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte