Hyundai-Kia prévoit un ralentissement de ses ventes en 2015

Les constructeurs sud-coréens, Hyundai et Kia, qui constituent à eux deux le cinquième groupe automobile mondial, ont dit ce vendredi 2 janvier viser 8,2 millions de véhicules vendus cette année, soit une hausse de 2,5% par rapport à 2014. Il s'agirait du chiffre le plus faible depuis 2003, lorsque leurs ventes avaient progressé de 2%.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Hyundai-Kia prévoit un ralentissement de ses ventes en 2015
Hyundai Motor et sa filiale Kia Motors prévoient pour 2015 la plus faible croissance de leurs ventes depuis douze ans, conséquence des contraintes qui pèsent sur leurs capacités et de la dépréciation du yen, qui avantage leurs concurrents japonais. /Photo prise le 3 novembre 2014/REUTERS/Rick Wilking

Hyundai Motor et sa filiale Kia Motors prévoient pour 2015 la plus faible croissance de leurs ventes depuis douze ans, conséquence des contraintes qui pèsent sur leurs capacités et de la dépréciation du yen, qui avantage leurs concurrents japonais.

Les constructeurs sud-coréens, qui constituent à eux deux le cinquième groupe automobile mondial, ont dit ce vendredi 2 janvier viser 8,2 millions de véhicules vendus cette année, soit une hausse de 2,5% par rapport à 2014. Il s'agirait du chiffre le plus faible depuis 2003, lorsque leurs ventes avaient progressé de 2%.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Leur prévision 2015 est en ligne avec les estimations de cinq analystes financiers interrogés par Reuters, qui donnent une moyenne de 8,27 millions d'unités vendues pour 2015.

Elle est inférieure à la croissance attendue du marché automobile mondial, attendue à 3,9%.

"Alors que l'économie mondiale continue de connaître une croissance faible, l'incertitude politique s'accroît sur les marchés émergents et la concurrence entre constructeurs s'intensifie", a déclaré Chung Mong-koo, le président du conglomérat, cité dans un communiqué.

Hyundai-Kia a vu la croissance de ses ventes ralentir depuis que Chung a décrété il y a environ deux ans un moratoire officieux sur la construction de nouvelles usines, pour accorder la priorité à la qualité.

Le duo a néanmoins annoncé en 2014 son intention d'ouvrir de nouveaux sites de production en Chine et au Mexique pour augmenter ses capacités globales, mais ces nouvelles lignes n'entreront pas en production avant le second semestre de l'an prochain.

Les services d'études du groupe ont par ailleurs dit la semaine dernière s'attendre à devoir faire face à une concurrence toujours vive des constructeurs japonais en 2015, les autorités japonaises ayant affirmé leur intention de maintenir des politiques favorisant la baisse du yen.

En 2014, les ventes de Hyundai-Kia ont augmenté de 5,8% à 8,0 millions de véhicules, dépassant l'objectif initial de 7,86 millions que s'était fixé le groupe, connu pour privilégier des prévisions prudentes.

En Bourse, l'action Hyundai Motor a perdu 29% en 2014, une année marquée par des résultats mitigés et la colère suscitée chez certains investisseurs par la décision du groupe de consacrer près de huit milliards d'euros à l'acquisition d'un terrain à Séoul.

Le titre Kia, lui, a cédé 7% sur l'année, alors que la Bourse de Séoul abandonnait 5%.

Avec Reuters (Hyunjoo Jin, Marc Angrand pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS