Hyundai: Chine et Etats-Unis plombent le bénéfice net au 2e trimestre

SEOUL (Reuters) - Hyundai Motor a publié des résultats en baisse pour le 14e trimestre consécutif, pénalisés par le recul de ses ventes en Chine, son plus grand marché, et aux Etats-Unis en dépit de rabais et de promotions plus élevés.
Partager
Hyundai: Chine et Etats-Unis plombent le bénéfice net au 2e trimestre
Hyundai Motor a publié des résultats en baisse pour le 14e trimestre consécutif, pénalisés par le recul de ses ventes en Chine, son plus grand marché, et aux Etats-Unis en dépit de rabais et de promotions plus élevés. /Photo prise le 30 avril 2017/REUTERS/Jorge Duenes

Le groupe automobile sud-coréen, classé cinquième mondial quand on lui associe sa filiale Kia Motors, a publié un bénéfice net en chute de 51% à 817 milliards de wons (625 millions d'euros). Les analystes avaient anticipé 1.350 milliards de wons.

Le bénéfice d'exploitation sur la période avril-juin ressort à 1.340 milliards de wons pour un chiffre d'affaires de 24.310 milliards de wons.

Les ventes ont accusé un repli de 29% au premier semestre en Chine, où les clients délaissent de plus en plus les berlines au profit de SUV.

Hyundai y est également désavantagé par la faiblesse de son image de marque, contrairement à ses concurrents locaux et internationaux, comme Honda Motor, Toyota Motor et General Motors, qui ont tous annoncé des ventes en hausse en juin.

Hyundai Motor compte ouvrir une nouvelle usine à Chongqing à la fin du mois d'août, espérant compenser le recul de ses ventes en se développant dans le sud-ouest du pays même si ses usines de l'est sont sous-employées.

Aux Etats-Unis, le chiffre d'affaires a reculé de 7,4% au premier semestre, en raison du recul des ventes de son modèle phare, la berline Sonata de Kia, au profit des SUV.

Le constructeur n'est pas parvenu à enrayer le déclin de ses ventes en dépit de fortes promotions et rabais.

La pression sur Hyundai va s'accentuer face à une concurrence accrue sur son deuxième marché. Honda et Toyota lanceront leur prochaine génération de berlines ce mois-ci aux Etats-Unis.

(Hyunjoo Jin, avec Clara Ferreira Marques; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS