Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Vidéo] Hyperloop TT veut lancer des essais avec passagers en 2020 pour son train à très grande vitesse

, ,

Publié le , mis à jour le 26/06/2019 À 16H30

Vidéo La société américaine Hyperloop Transportation Technologies (HTT) a annoncé le 26 juin son intention d'effectuer des essais avec passagers en 2020 pour son projet de train à très grande vitesse sur lequel elle travaille en France.

[Vidéo] Hyperloop veut lancer des essais avec passagers en 2020
La piste d'essais d'Hyperloop Transportation Technologies près de Toulouse
© Hyperloop

Hyperloop accélére. L'une des sociétés qui développe le train à très grande vitesse, Hyperloop Transportation Technologie, prévoit de lancer des essais avec passagers dès 2020. HTT, présente depuis 2017 à Toulouse (Haute-Garonne) sur l’ancienne base aérienne de Francazal, indique dans un communiqué avoir présenté le 25 juin à des représentants du département des Transports américain (USDOT) sa piste d’essai dans son centre de recherches français. 

"Nous sommes plus près que jamais du moment où nous transporterons des personnes dans l’Hyperloop pour la première fois", a déclaré Bibop Gresta, président de HTT, dans le communiqué. Le tunnel est achevé et les pompes installées.

40 millions investis à Toulouse

HyperloopTT, qui prévoit de faire construire son système final à Abou Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis, a prévu d'investir 40 millions d'euros sur cinq ans à Francazal. Ce centre de R&D accueillera aussi à terme un incubateur de start-up travaillant sur des technologies connexes au projet Hyperloop.

HTT a notamment signé un accord avec la ville de Brno, en République Tchèque, pour étudier la faisabilité d'une liaison ultra-rapide avec Bratislava, en Slovaquie.

Lancé en 2013 par Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX, le programme de recherche Hyperloop s'appuie sur des capsules lévitant dans des tubes à base pression à une vitesse pouvant atteindre 1.200km/h. Une autre société américaine, Hyperloop One, est également positionnée sur cette technologie du futur.

Avec Reuters (Julie Rimbert, édité par Danielle Rouquié)

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

27/06/2019 - 09h15 -

>>HTT a notamment signé un accord avec la ville de Brno, en République Tchèque, pour étudier la faisabilité d'une liaison ultra-rapide avec Bratislava, en Slovaquie
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle