Hydrogène de France, Sanofi, Total, réforme des retraites… Les 5 articles les plus lus de la semaine

Hubert Mary , , ,

Publié le

Quels articles vous ont le plus intéressés cette semaine sur le site de L'Usine Nouvelle ? Dans notre top 5 : Hydrogène de France va produire des piles à combustible géantes, Sanofi casse sa tirelire pour acquérir la biotech Synthorx, ou encore la France, quatrième vendeur d'armes au monde.

Hydrogène de France, Sanofi, Total, réforme des retraites… Les 5 articles les plus lus de la semaine
Hydrogène de France va produire des piles à combustible de 1 MW en série à Bordeaux à partir de 2022.
© HDV

1. Comment Hydrogène de France va produire des piles à combustible géantes à Bordeaux

Hydrogène de France vient de signer un contrat de transfert de technologie avec le fabricant de piles à combustibles canadien Ballard Power Systems, pour assembler à Bordeaux des PAC de plus de 1 MW destinées au stockage d’électricité renouvelable. L’usine de 8 000 m2 doit entrer en service en 2022.

2. Pourquoi Sanofi casse sa tirelire pour acquérir la biotech Synthorx pour 2,5 milliards de dollars

Le géant pharmaceutique français Sanofi a annoncé lundi 9 décembre vouloir s'emparer de l'entreprise californienne de biotechnologie Synthorx pour 2,5 milliards de dollars. Objectif, renforcer son portefeuille en immuno-oncologie. Sanofi casse sa tirelire pour acquérir la biotech Synthorx pour 2,5 milliards de dollars

3. Total, nouveau meilleur ami de l’hydrogène

L’hydrogène s’est invité dans les débats du colloque de l’Union française de l'électricité (UFE), le 3 décembre. Et à la surprise de beaucoup, c’est le PDG de Total, Patrick Pouyanné qui s’est révélé le plus enthousiaste.

4. L’âge pivot dans un système de retraite à points existe déjà

Les retraites complémentaires Agirc-Arrco des salariés du privé reposent déjà sur un régime à points. Depuis un an, elles sont soumises à un système de bonus/malus lié à un âge pivot, qui évoque celui préconisé par le gouvernement. Un système qu’avaient accepté de mettre en place la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC, qui aujourd'hui rejettent la proposition gouvernementale.

5. Avec ses six plus grosses sociétés du secteur, la France est le quatrième vendeur d'armes mondial

En 2018, le secteur de l'armement (hors entreprises chinoises) a rapporté quelques 420 milliards de dollars (379 milliards d'euros), selon le SIPRI. Dans son classement des 100 premières sociétés du secteurs se trouvent six entreprises françaises, qui font de l'Hexagone le quatrième vendeur d'armes au monde

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte