Hutchison veut racheter jusqu'à 29,9% de Telecom Italia

MILAN (Reuters) - Le hongkongais Hutchison Whampoa souhaite racheter jusqu'à 29,9% de Telecom Italia, mais les négociations n'en sont qu'à "un stade embryonnaire" et pourraient prendre plusieurs mois, a-t-on appris mardi auprès d'une source proche des discussions.

Partager

La source a précisé que Hutchison Whampoa pourrait échanger sa filiale mobile 3 Italia, contre une portion du capital de Telecom Italia, et acquérir ensuite une plus grande part du groupe italien auprès d'actionnaires de sa holding Telco.

Le quotidien Il Messaggero, qui a relayé l'information dans la matinée, a rapporté que Hutchison Whampoa serait disposé à acheter un certain nombre de ces titres Telecom Italia supplémentaires, à 1,20 euro pièce.

Telco, qui compte comme actionnaires l'opérateur espagnol Telefonica et les groupes italiens Generali, Mediobanca et Intesa Sanpaolo, possède 22,4% de Telecom Italia.

L'opérateur télécoms a dit mardi que les négociations avec Hutchison Whampoa n'en étaient qu'à un stade "préliminaire" et qu'elles n'étaient "pas contraignantes".

Telecom Italia avait déjà annoncé vendredi avoir noué des contacts préliminaires avec Hutchison Whampoa pour étudier une éventuelle intégration de 3 Italia, également connu sous l'acronyme "H3G".

Vers 10h15 GMT, l'action Telecom Italia gagnait 3,48% à 0,5940 euro, alors que l'indice regroupant les valeurs télécoms européennes prenait 0,97%.

Lisa Jucca et Danilo Masoni, avec Donny Kwok à Hong Kong et Arno Schütze à Francfort, Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS