Huntsman annonce 65 suppressions de poste à Han-sur-Meuse

Spécialisée dans la fabrication de bases de détergents, l’usine Huntsman de Hans-sur-Meuse (Meuse) qui compte 195 salariés perdra 65 postes d’ici à fin 2014.

Partager
Huntsman annonce 65 suppressions de poste à Han-sur-Meuse

L’avalanche de mauvaises nouvelles se poursuit dans la Meuse. Trois jours après le projet de fermeture de Sodetal, où 325 emplois sont menacés, le chimiste américain Hunstman annonce 65 suppressions de postes à Han-sur-Meuse, près de Saint-Mihiel (Meuse). L’usine, qui emploie 195 salariés, produit des tensioactifs destinés à la fabrication de produits d’hygiène corporelle et de détergents ainsi qu’aux marchés de l’agrochimie et de la plasturgie. "Nous allons réduire notre activité sur certaines gammes de produits de commodité pour nous recentrer sur des produits de spécialité", indique Catherine Vindevoghel, directrice générale du site de Han-sur-Meuse.

La direction ouvre un guichet de départs volontaires et envisage le recours aux reclassements en interne et aux départs en retraite anticipés pour limiter l’impact social de ce recentrage.

La restructuration s’inscrit dans le projet de repositionnement de la division Performance products du groupe, qui prévoit 250 emplois suppressions de postes sur les cinq sites de productions européens en France, en Italie et en Espagne et au siège continental du groupe en Belgique. Sur le site de Lavera (Bouches-du-Rhône), la restructuration concerne l’intégralité des 22 postes existants. Le groupe s’engage dans la recherche de partenaires pour reprendre les activités dont il se retire.

Pascale Braun

0 Commentaire

Huntsman annonce 65 suppressions de poste à Han-sur-Meuse

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS