Huit projets de paysage productif dans la Vallée de la chimie

Il s'agit de la création d'une filière unique en France. Dans le cadre de l'Appel des 30, l'initiative public-privé destinée à dynamiser la Vallée de la chimie, dans le couloir du Rhône, huit expérimentations de paysage productif vont être lancées. Une enveloppe de 5 millions d'euros est prévue pour accompagner la mise en place de ces huit démonstrateurs de production de biomasse et de fertilisation de sols qui occuperont des terrains délaissés ou contraints par le Plan de prévention des risques technologiques (PPRT). Ces démonstrateurs occuperont au total une surface de 21 hectares et devraient permettre la création d'une quinzaine d'emplois d'ici à 2020. Selon la Métropole de Lyon, ce programme répond à deux enjeux. Un enjeu économique pour la valorisation de terrains de la Vallée de la Chimie, et un double enjeu environnemental : freiner la raréfaction des terres fertiles et favoriser la régénération des sols industriels.

Saint-Fons, Feyzin et Pierre-Bénite

Les huit projets seront implantés sur trois zones distinctes. À Saint-Fons, le projet Terres fertiles 2.0 devrait devenir la première plateforme de valorisation et de fertilisation des terres excavées de la métropole de Lyon. Il nécessitera un investissement de 1 M€ et sera mené par six entreprises lyonnaises du paysage. À Feyzin, le projet Serpol visera à implanter une plateforme de traitement des terres polluées par un procédé de phytorémédiation. Il nécessitera 2 M€. Les cinq autres projets concerneront Pierre-Bénite. Pépinière Soupe est un programme démonstrateur et une plateforme d'expérimentation de biotechnologies (bio dynamisation des sols, phytoremédiation). Le projet de R&D, Rebu, de la société Valorhiz, sera un site pilote de démonstration d'une conception de biotechnosols adaptés au contexte urbain. Valter Biomasse, géré par la société forestière de la CDC, Suez Remédiation, Valterra, et Pépinières Naudet sera un projet expérimental de déploiement de taillis à courte rotation sur des zones délaissées. Le projet Racine de la société Absra vise à la création d'une plateforme mutualisée pour mobiliser, transformer et livrer de la biomasse pour les besoins énergétiques de l'agglomération lyonnaise (500 000 €). Enfin, le projet Ain Environnement se concentrera sur le développement d'une plateforme de stockage et de préparation de biomasse afin d'alimenter les chaufferies bois de la métropole (500 000 €).

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS