L'Usine Agro

Huile de palme chez Total à la Mède, créer des circuits courts de carburant... Ce qu'il faut retenir du rapport parlementaire sur les agrocarburants

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Constituée fin 2018 suite à la polémique sur l’importation de l’huile de palme par la bioraffinerie Total de la Mède, la mission d’information parlementaire a rendu ses conclusions ce 22 janvier. Ses rapporteurs veulent développer les filières de production de biocarburants Made in France, au plus près de la consommation… sans importation d’huile de palme ou de soja.  

De l'huile de palme de La Mède aux circuits courts de carburants... Que retenir du rapport parlementaire sur les agrocarburants
Un autocar au bioéthanol en Nouvelle-Aquitaine : un exemple à suivre selon un rapport parlementaire publié ce 22 janvier.

Créer de "circuits courts de carburants", comme il en existe pour l’alimentation, pour que les carburants soient produits avec des matières premières locales, là où ils sont utilisés. C’est l’ambition – de bon sens - portée par la mission d’information parlementaire sur les agrocarburants, qui a remis son rapport ce 22 janvier à la commission du développement durable de l’Assemblée nationale. Un rapport sénatorial du même type sera dévoilé le 31 janvier.

Cette mission d’information avait été réclamée à l’été 2018 suite à la polémique liée à importation d’huile de palme par la bioraffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône). L’usine doit faire venir 300 000 tonnes d’huile de palme chaque année pour y produire du biodiesel. Un an de travail et d’auditions n’ont pas vraiment convaincu les membres de la mission d’information du bien-fondé de ce projet. Il "serait susceptible d’aggraver la concurrence avec les usines de production de biocarburant existantes", rappellent-ils. Pas question d’autoriser cette huile de palme, ou ses résidus, à bénéficier d’un avantage fiscal comme le réclame Total, tranchent les élus.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte