Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Huawei, troisième consommateur de puces en 2018 derrière Samsung et Apple

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Avec 21,1 milliards de dollars de semi-conducteurs engloutis en 2018, Huawei Technologies se hisse à la troisième place mondiale dans la consommation de puces électroniques, derrière le coréen Samsung Electronics et le californien Apple. Trois autres équipementiers chinois figurent parmi les dix plus gros consommateurs. Une situation qui met les fournisseurs dans une situation à haut risque.

Huawei, troisième consommateur de puces en 2018 derrière Samsung et Apple
Huawei, Lenovo, BBK Electronics et Xiaomi de plus en plus voraces en semi-conducteurs
© Samsung

Huawei Technologies se montre de plus en plus vorace en puces électroniques. Selon le cabinet Gartner, l’équipementier chinois des télécoms a englouti 21,1 milliards de dollars de ces composants en 2018, soit 45,2% de plus qu’en 2017. Ce qui le propulse à la troisième place des consommateurs de semi-conducteurs, derrière le coréen Samsung Electronics (43,4 milliards de dollars) et le californien Apple (41,9 milliards de dollars).

Huawei a détrôné Apple dans les smartphones

Ce résultat découle de sa forte croissance dans les équipements de datacenters et surtout dans les mobiles où il a détrôné Apple à la deuxième place avec 206 millions de smartphones écoulés en 2018, contre 205 millions pour la firme à la pomme selon le cabinet IHS Markit. Avec un chiffre d’affaires anticipé de 108,5 milliards de dollars en 2018, en augmentation de 21%, et un effectif de 180 000 personnes, le géant chinois s’impose, pour la deuxième année consécutive, comme la deuxième plus grande entreprise d’électronique dans le monde, derrière Apple (261,6 milliards de dollars) et Samsung Electronics (219 milliards de dollars).

Huawei Technologies remplit environ le tiers de ses besoins en semi-conducteurs en interne via son bras armé dans ce domaine : HiSilicon Technologies. Pour le reste, il fait appel à une multitude de fournisseurs dont en France STMicroelectronics et Ommic. Mais c’est vis-à-vis des Etats-Unis que sa dépendance est la plus forte avec pas moins de 13 fournisseurs, dont Intel, Qualcomm, Broadcom et Nvidia.

Xiaomi remplace Sony

Trois autres équipementiers chinois figurent parmi les dix plus gros consommateurs de puces électroniques en 2018 : Lenovo, BBK Electronics (marques de mobiles Oppo, Vivo et OnePlus) et Xiaomi qui a fait son entrée dans le Top10 en remplacement du japonais Sony. Les quatre chinois présents dans le Top10 représentent ensemble une consommation de près de 60 milliards de dollars en 2018, contre un peu moins de 46 milliards de dollars en 2017.

Cette évolution accroît la dépendance des fournisseurs de semi-conducteurs vis-à-vis de ces gros clients de l'Empire du Milieu. Une situation à haut risque dans le contexte géopolitique actuel marqué par une guerre commerciale féroce entre les Etats-Unis et la Chine, et une défiance de plus en plus généralisée dans les pays occidentaux envers Huawei Technologies et ZTE.

Table 1. Preliminary Ranking of Top 10 Companies by Semiconductor Design TAM, Worldwide, (Millions of Dollars)

2017 Ranking

2018

Ranking

Company

2017

2018

2018 Market

Share (%)

Growth (%) 2017-2018

1

1

Samsung Electronics

40,408

43,421

9.1

7.5

2

2

Apple

38,834

41,883

8.8

7.9

5

3

Huawei

14,558

21,131

4.4

45.2

3

4

Dell

15,606

19,799

4.2

26.9

4

5

Lenovo

15,173

17,658

3.7

16.4

6

6

BBK Electronics*

11,679

13,720

2.9

17.5

7

7

HP Inc.

10,632

11,584

2.4

9.0

13

8

Kingston Technology

5,273

7,843

1.6

48.7

8

9

Hewlett Packard Enterprise

6,543

7,372

1.5

12.7

18

10

Xiaomi

4,364

7,103

1.5

62.8

 

 

Others

257,324

285,179

59.8

10.8

 

 

Total

420,393

476,693

100.0

13.4

TAM = total available market

*BBK Electronics includes Vivo and OPPO

Note: Numbers may not add to totals shown because of rounding

Source: Gartner (February 2019)

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle