Electronique

Huawei se prépare à une chute de 40% de ses livraisons de smartphones à l'étranger

, ,

Publié le , mis à jour le 17/06/2019 À 07H57

La campagne de l'administration américaine contre Huawei risque de pénaliser les livraisons de smartphones du groupe chinois à l'international. Bloomberg a indiqué dimanche 16 juin que celles-ci pourraient diminuer de 40% à 60% en 2019.

Huawei se prépare à une chute de 40% de ses livraisons de smartphones à l'étranger
Le smartphone Honor 20 de Huawei pourrait être sacrifié en cas de ventes médiocres.
© Honor

Huawei Technologies se prépare à une baisse de 40 à 60% de ses livraisons de smartphones à l'étranger, rapporte dimanche 16 juin l'agence Bloomberg.

Le smartphone Honor 20 pourrait être sacrifié

Le géant chinois étudie différentes options, dont le retrait de son dernier modèle de smartphone, le Honor 20, selon l'article qui cite des sources proches du dossier.

Les ventes de ce modèle débuteront dans certaines régions d’Europe, notamment en Grande-Bretagne et en France, le 21 juin, précise Bloomberg, ajoutant que les dirigeants allaient surveiller son lancement et pourraient arrêter les livraisons si les ventes sont médiocres.

Huawei veut compenser grâce à la Chine

Des responsables du marketing et des ventes de Huawei s'attendent à une baisse des volumes de l'ordre de 40 millions à 60 millions de smartphones en 2019.

Pour compenser cette baisse à l'étranger, Huawei veut conquérir jusqu'à la moitié du marché chinois des smartphones en 2019, ajoute Bloomberg.

Huawei n'a pas répondu aux sollicitations de Reuters.

Huawei sur liste noire aux États-Unis

Les États-Unis ont placé le 16 mai le deuxième fabricant mondial de smartphones sur une liste noire, qui lui interdit d'acheter des produits comportant au moins 25% de composants issus d'une technologie ou de matériaux américains. Washington pense que Pékin pourrait se servir de Huawei à des fins d'espionnage, des accusations que ce dernier rejette.

Les sanctions américaines empêchent Huawei de travailler notamment avec Alphabet, la maison mère de Google, dont le système d'exploitation Android équipe la plupart des smartphones, y compris ceux du groupe chinois.

Avec Reuters (Kanishka Singh à Bangalore; Arthur Connan pour le service français)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte