Huawei se donne 5 ans pour battre Lenovo, HP et Dell dans les PC

Après les smartphones, le géant chinois Huawei se lance à la conquête des PC avec l’ambition d’en devenir le numéro un mondial dans 3 à 5 ans. Son compatriote Lenovo parait comme le constructeur ayant le plus à pâtir de cette offensive.

Partager
Huawei se donne 5 ans pour battre Lenovo, HP et Dell dans les PC
Le Matebook, premier PC portable de Huawei

Nouvelle bataille pour Huawei. L’équipementier chinois du numérique, qui veut devenir le roi des smartphones, se lance à l’assaut d’un autre marché : celui des PC. Avec la même ambition : devenir le numéro un mondial du secteur dans 3 à 5 ans. Pour cela, il devra battre, non seulement Acer, Apple et Asustek Computer, mais aussi Lenovo, HP Inc et Dell, le trio de tête qui domine le marché depuis des années. C’est-ce que révèle Wan Biao, directeur d’exploitation de la division grand public de Huawei, qui comprend les mobiles, les PC et les objets connectés, au journal CNBC à l’occasion du lancement d’une nouvelle gamme de PC portables sous sa marque Matebook.

Un coup de sérieux

Huawei a fait son entrée dans les PC en 2016 avec son Matebook, un produit ultraportable convertible en tablette. Le choix de ce segment de marché n’est pas innocent. C’est l’un des rares segments à échapper à la crise que connaissent les PC depuis 5 ans. L’opération paraissait anecdotique et ses ventes en 2016 insignifiantes. Mais avec l’extension de la gamme jusqu’à des modèles positionnés face au Macbook Air d’Apple, elle prend un sacré coup de sérieux.

Le groupe se targue déjà d’être le numéro trois mondial des smartphones, derrière Samsung et Apple. En 2016, il a écoulé près de 139 millions d’unités, en bond de 29%. Sa croissance sur ce marché tend toutefois à marquer le pas au profit de nouveaux dragons chinois au développement fulgurant comme Oppo, Vivo ou LeEco. Il a besoin d’un autre moteur pour atteindre son objectif de 150 milliards de dollars de chiffre d’affaires total en 2020, le double de celui en 2016.

Pari pas gagné d'avance

A première vue, il y a une vraie opportunité pour Huawei. Sony est sorti du marché. Toshiba s’est recentré sur le segment d’entreprise. Fujitsu est en train de transférer ses PC à une coentreprise contrôlée par Lenovo. Et le marché, après cinq années consécutives de baisse, se dirige vers une stabilisation, selon Gartner et IDC. Mais le pari de Huawei n’est pas gagné d’avance. « Ce sera compliqué de détrôner HP, Dell et Lenovo, solidement implantés sur le segment des entreprises qui représente 54,3% du marché en 2016, avertit Bruno Lakehal, analyste chez Gartner. Ils ne vont pas se laisser faire si facilement. En revanche, il pourrait percer en Asie comme Lenovo l’a fait avant de racheter les PC ThinkPad d'IBM. »

A l’instar de sa conquête des smartphones, Huawei déploie une stratégie en trois étapes. La première consiste à explorer le marché. C’est ce qu’il fait encore aujourd'hui. La deuxième étape vise à consolider sa position en proposant des produits de qualité à des prix plus bas que ceux des concurrents. Le groupe peut se permettre de perdre de l’argent pour asseoir sa marque et prendre des parts de marché. A la fin de 2016, il dispose d’un trésor de guerre de 19 milliards de dollars. La troisième phase consiste à accélérer l’offensive mais en remontant les prix et en positionnant les produits sur le haut de gamme. C’est dans cette phase qu’il se trouve aujourd’hui dans les smartphones.

Acer forcé de quitter le marché?

Selon TBR, Huawei va faire mal à Lenovo, HP Inc et Dell, qui tentent de remonter leurs prix et restaurer leurs marges. Pour ces trois leaders du marché, l’équation économique risque d’être compliquée. D’autant que leur accès au marché chinois a des chances de devenir plus difficile. « Un gain de 5% du marché par Huawei à l’issue de la deuxième phase de sa stratégie représenterait une perte de 5 milliards de dollars pour Dell, HP, Asus et autre Apple », estime Jack Narcotta, analyste chez TBR. Le constructeur taiwanais Acer parait particulièrement menacé. « Il n’a ni les moyens financiers ni les capacités de production pour résister à un concurrent aussi puissant que Huawei, tranche l’analyste de TBR. Il pourrait être forcé à quitter le marché. »

Mais le constructeur qui aurait le plus à perdre est Lenovo. Le champion chinois est aujourd’hui challengé par HP Inc dans sa position de numéro un mondial des PC. Selon Gartner, il dépend à 39% de la Chine, un marché visé justement en premier par Huawei. Et il aurait de plus en plus de difficultés à conserver ses positions en Asie-Pacifique. « L’expérience de Huawei dans les smartphones montre que les Etats-Unis ne sont pas indispensables au succès, note Jack Narcotta. Huawei pourra percer dans les PC en acquérant des positions fortes en Chine et en Asie-Pacifique. Cela pousserait HP, Dell, Apple et Lenovo à dépendre davantage du marché américain. » Un vrai chambardement en perspective.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Seltz

Construction d'un bâtiment d'accueil au camping Salmengrund Seltz

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS