Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Huawei, Emmanuel Macron, Apple… La revue de presse de l'industrie

,

Publié le

Huawei veut créer 650 postes en France et investir 1,5 milliard d'euros dans l'Hexagone, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron défend son projet de loi sur la croissance contre les attaques des professions règlementées, la société Apple attaquée par Bruxelles… Retrouvez l'essentiel de l'actualité de ce mardi 30 septembre dans la revue de presse de L'Usine Nouvelle.

Huawei, Emmanuel Macron, Apple… La revue de presse de l'industrie © Le Figaro

Huawei souhaite investir 1,5 milliard d'euros en France

Le site Internet des Echos se concentrait le lundi 29 septembre au soir sur Huawei. Le chinois mise sur la France, où il souhaite multiplier par deux ses effectifs en créant 650 nouveaux postes d'ici 2018. Il souhaite investir 1,5 milliard d'euros dans le pays, a annoncé son fondateur, Ren Zhengfei, repris par le quotidien économique.
"Ce plan, dont l'élaboration s'est faite en partenariat avec l'AFII (Agence Française pour les Investissements Internationaux), s'articule en deux volets: l'un concerne les achats de la filiale française (environ 472 millions d'euros), l'autre ceux du groupe lui-même (un peu plus d'un milliard d'euros)", détaille Les Echos.

 

Emmanuel Macron défend l'esprit de son projet de loi

Dans une interview accordée au quotidien Paris-Normandie, et publiée le mardi 30 septembre, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron défend l'esprit de son projet de loi pour la croissance contre les attaques des professions règlementées, qui sont en grève ce mardi. Pour lui cette journée de mobilisation est "légitime" mais basée sur des "idées préconçues". L'esprit de sa loi consiste selon l'ancien banquier d'affaires à "moderniser le pays" et à faire "baisser les prix pour les ménages et les entreprises", au bénéfice de la croissance.

 

Apple pourrait être attaqué par l'Union européenne

Le groupe Apple est menacé de sanctions par Bruxelles, notent les médias. "La direction de la concurrence devrait publier le 30 septembre la version non-confidentielle de sa décision, prise en juin dernier, d’ouvrir une enquête contre les avantages fiscaux accordés en Irlande à Apple", souligne La Croix. "Apple bénéficie depuis plus de 20 ans d'une aide gouvernementale déguisée", précise BFM Business dans la vidéo ci-dessous. La firme à la pomme pourrait être condamnée à payer plusieurs milliards d'euros d'amende.

Report de la fermeture de Fessenheim ?

Les Dernières Nouvelles d'Alsace et l'Alsace reprennent les conclusions d'un rapport parlementaire qui préconise le report de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin). Elle pourrait coûter cinq milliards d'euros à l'Etat "sans même commencer le démantèlement", souligne le document que les deux quotidiens se sont procurés.

Jusqu'à 300 postes supprimés chez Gad

Ouest France revient dans sa Une sur le sort des salariés des abattoirs de Gad : "la direction a dévoilé l'offre de reprise de son abattoir par la SVA. Elle prévoit la suppression de 250 à 300 emplois avec des reclassements possibles pour 155 postes", précise le quotidien régional.

 

Coupes dans le budget de la sécurité sociale

L'ensemble de la presse revient sur les coupes budgétaires destinées à diminuer le déficit de la sécurité sociale. L'institution devra faire 700 millions d'économies en 2015 sur sa branche famille, souligne Les Echos dans sa Une. La prime de naissance sera divisée par trois, pointe Le Parisien.

Lélia de Matharel
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle