Huawei conteste la décision de la FCC sur les financements fédéraux

SHENZHEN, Chine (Reuters) - Huawei a annoncé jeudi avoir engagé un recours en justice contre la Commission fédérale des communications (FCC) qui l'a désigné comme une menace pour la sécurité nationale des Etats-Unis, décision qui interdit toute aide fédérale aux opérateurs locaux pour se fournir auprès de la firme chinoise.
Partager
Huawei conteste la décision de la FCC sur les financements fédéraux
Huawei a annoncé jeudi avoir engagé un recours en justice contre la Commission fédérale des communications (FCC) qui l'a désigné comme une menace pour la sécurité nationale des Etats-Unis, décision qui interdit toute aide fédérale aux opérateurs locaux pour se fournir auprès de la firme chinoise. /Photo prise le 5 septembre 2019/REUTERS/Hannibal Hanschke

Huawei, l'un des principaux équipementiers télécoms au monde, est depuis plus d'un an dans le viseur des autorités américaines qui l'accusent de liens avec l'Etat et l'armée en Chine. Selon la FCC, une loi oblige les entreprises de ce type à collaborer avec le gouvernement chinois dans ses pratiques d'espionnage.

Le géant chinois des télécoms a constamment démenti ces accusations, lancées sur fond de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

La FCC a voté à l'unanimité le mois dernier pour désigner Huawei ainsi qu'un autre groupe chinois, ZTE, comme des risques pour la sécurité nationale des Etats-Unis, empêchant les opérateurs télécoms locaux de recourir à des financements fédéraux pour leur acheter des équipements et des services.

Elle a aussi voté pour que soit demandé à ces opérateurs de remplacer leurs équipements acquis auprès des deux groupes chinois.

Dans un communiqué publié jeudi, Huawei indique avoir déposé une plainte auprès d'un tribunal de Nouvelle-Orléans pour contester la décision de la FCC.

"Interdire une compagnie comme Huawei simplement parce qu'elle a démarré en Chine, cela ne résout pas les défis en matière de sécurité informatique", a déclaré le directeur juridique de Huawei, Song Liuping, lors d'une conférence de presse au siège de la société, à Shenzhen.

(David Kirton; version française Jean Terzian et Bertrand Boucey)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS