HSBC va supprimer 35.000 emplois pour tenter de se relancer

par Sumeet Chatterjee et Lawrence White
HSBC va supprimer 35.000 emplois pour tenter de se relancer
HSBC a annoncé mardi une vaste réorganisation qui se traduira par la suppression de 35.000 emplois en trois ans, des cessions brutes de 100 milliards de dollars d'actifs, une réduction de sa banque d'investissement et une refonte de ses activités en Europe et aux Etats-Unis. /Photo prise le 6 août 2019/REUTERS/Lim Huey Teng

HONG KONG/LONDRES (Reuters) - HSBC a annoncé mardi une vaste réorganisation qui se traduira par la suppression de 35.000 emplois en trois ans, des cessions brutes de 100 milliards de dollars d'actifs, une réduction de sa banque d'investissement et une refonte de ses activités en Europe et aux Etats-Unis.

La banque britannique, qui engrange l'essentiel de ses revenus en Asie, est confrontée à de multiples défis, du ralentissement de la croissance de ses principaux marchés à la faiblesse des taux d'intérêt en passant par la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne et désormais l'épidémie de coronavirus Covid-19.

"L'issue de ce programme c'est que nos effectifs vont probablement passer de 235.000 à près de 200.000 au cours des trois prochaines années", a dit le directeur général par intérim de HSBC, Noel Quinn, à Reuters.

Une partie de cette baisse se fera naturellement via des départs non remplacés, a-t-il ajouté.

Avec l'annonce de ce plan de restructuration, Noel Quinn se positionne pour le poste de directeur général permanent, HSBC ayant annoncé en août que le titulaire serait choisi dans un délai de six à 12 mois.

Plus grande banque d'Europe par les actifs, HSBC a aussi annoncé mardi une chute d'un tiers de son bénéfice imposable en 2019, à 13,35 milliards de dollars (12,32 milliards d'euros), un niveau nettement inférieur aux prévisions des analystes qui attendaient 20,03 milliards.

Ce résultat est en partie lié à des dépréciations de 7,3 milliards de dollars.

Aux Etats-Unis, où elle souffre depuis des années de la comparaison avec ses concurrentes, HSBC compte améliorer sa rentabilité en fermant environ un tiers de ses 224 agences et en ciblant uniquement une clientèle internationale et aisée.

En Europe, l'établissement va réduire son activité commerciale et de recherche sur les actions pour se concentrer sur ses opérations sur le marché primaire.

Dans un souci de simplification de sa structure, HSBC a aussi annoncé qu'elle allait fusionner sa division de banque de détail et de gestion de fortune avec ses opérations internationales de banque privée pour donner naissance à l'un des plus grands acteurs mondiaux de la gestion de patrimoine.

Même si elle compte réinvestir une partie des sommes économisées, la banque va mettre en place un nouveau plan d'économies de 4,5 milliards de dollars pour ramener sa base de coûts à 31 milliards de dollars ou moins en 2022.

Elle vise un rendement des capitaux propres tangibles (RoTE) de 10% à 12% en 2022 alors que cet indicateur essentiel de rentabilité a reculé l'an dernier à 8,4% contre 8,6% en 2018.

HSBC a précisé que l'épidémie actuelle de coronavirus partie de Chine avait un impact important sur son personnel et sa clientèle. Elle a ajouté que cette crise sanitaire, si elle perdure, pourrait réduire ses revenus et provoquer une augmentation des créances douteuses en raison des perturbations dans les chaînes d'approvisionnement.

(version française Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS