HSBC rachète certaines activités de RBS en Inde

LONDRES (Reuters) - HSBC Holdings annonce le rachat des activités de banque de détail et de banque commerciale de Royal Bank of Scotland en Inde, la banque britannique quasi-nationalisée poursuivant son désengagement des marchés étrangers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

HSBC rachète certaines activités de RBS en Inde

HSBC a annoncé qu'il paierait une prime pouvant aller jusqu'à 95 millions de dollars (75,8 millions d'euros) par rapport à la valeur nette d'actif des activités lors de la finalisation de la transaction, qui devrait intervenir au premier semestre de l'année prochaine.

Le prix pourrait diminuer en cas d'augmentation des créances douteuses durant les deux prochaines années.

Des sources avaient auparavant affirmé qu'HSBC rachèterait ces activités, qui comptent 1,1 million de clients, plus de 1.800 salariés et 31 divisions en Inde. La valeur brute de ces actifs étaient évaluée à 1,8 milliard de dollars fin mars.

Actuellement, HSBC compte environ deux millions de clients et 50 divisions, dans 29 villes indiennes.

RBS, détenu à 83% par le gouvernement britannique, cherche à se recentrer sur son coeur de métier et a cédé ces dernières semaines certaines de ses petites activités.

Le groupe met ainsi fin à une décennie de développement international, levant plus de 2,5 milliards de dollars en se désengageant de plus d'une vingtaine d'activités au cours des 14 derniers mois.

Steve Slater, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS