Technos et Innovations

Hprobe, la pépite française qui veut accélérer le test de mémoires et capteurs magnétiques

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Avec la levée de fonds de 2 millions d’euros, la pépite grenobloise compte développer sa deuxième génération de testeur de mémoires et capteurs magnétiques, et ouvrir ses premières implantations à l’international. Elle espère livrer une quarantaine de machines dans cinq ans.  

Hprobe, la pépite française qui veut accélérer le test de mémoires et capteurs magnétiques
Machine de test magnétique utilisant le testeur de Hprobe
© Hprobe

Hprobe passe à la vitesse supérieure. Après avoir levé 300 000 euros en avril 2018, la pépite grenobloise du test magnétique de composants semi-conducteurs vient de boucler un deuxième tour de table de 2 millions d’euros. Parmi les investisseurs figurent le fond d’investissement taïwanais ITIC et l’équipementier japonais de production de puces électronique Tokyo Electron.

Adaptation aux exigences de l'industrie

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte