Electronique

HP sort un nouveau PC "tout-en-un" pour les entreprises

Publié le

Bien qu'en réflexion sur l'avenir de sa branche ordinateurs, le groupe américain maintient ses développements sur le segment des PC professionnels. Il vient de présenter un nouveau PC fixe pour les pros, baptisé " HP Compaq 8200 Elite All-in-One Business Desktop".

HP sort un nouveau PC tout-en-un pour les entreprises

Dans la cadre d'une vaste restructuration annoncée le 18 août, HP s'apprête à abandonner la vente de smartphones et de tablettes TouchPad utilisant le système d'exploitation WebOS, mais aussi à externaliser, voire à céder, ses activités sur le marché des PC. Objectif : se concentrer sur des marchés professionnels plus lucratifs, tels que les services, le "cloud computing" et les logiciels.

Mais les dés ne sont pas joués dans les équipements pour l'instant. Et HP vient de le prouver en présentant, quatre jours seulement après l'annonce de sa restructuration à venir, un nouveau PC fixe destiné aux entreprises et aux administrations.

Le "HP Compaq 8200 Elite All-in-One Business Desktop", c'est son petit nom, est un PC "tout-en-un", doté d'un processeur Intel Core vPro de deuxième génération, d'une webcam intégrée, et d'un moniteur de 23 pouces de diamètre. Proposé à partir de 999 dollars, il embarque aussi des outils de cryptage et de sécurité ("HP DriveLock", "Digitalpass" et "Face Recognition"), ainsi qu'un système de gestion de la consommation énergétique (HP Power Assistant).

Le marché professionnel en ligne de mire

Pour Ranjit Atwal, analyste du Gartner, ce lancement d'un nouveau PC professionnel témoigne d'une chose : "Avec sa restructuration, HP entend avant tout se renforcer sur le marché entreprises, où il bénéficie de bien meilleurs revenus." Sur les trois derniers mois, la branche PSG (Personal Systems Group) de HP a vu ses revenus croître de 9% sur le marché entreprises tandis qu'ils s'effondraient de 17% sur le marché grand public où la concurrence est la plus vive.

De même, HP pourrait, d'après le même analyste, décider de repositionner son système d'exploitation WebOS, issu du rachat de Palm, sur le marché entreprises. Et abandonner totalement le segment grand public, où il a entrepris de brader ses "derniers" modèles de TouchPad et de smartphones Pre et Veer.

Reste à voir si HP trouvera dans les prochains mois un candidat à la reprise de tout ou partie de sa branche PSG. Selon le site taïwanais Digitimes, Samsung pourrait être sur les rangs et il multiplierait actuellement les accords de sous-traitance avec de grands groupes taïwanais en vue d'une éventuelle reprise. D'autres pensent que Lenovo pourrait aussi sortir du bois, en vue de compléter ses activités issues du rachat de l'activité PC d'IBM en 2005. A suivre...

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte